twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le 1er prix Orange de l’Entrepreneur a été attribué à Bassita

jeudi 19 novembre 2015

La start-up égyptienne a inventé le concept du click-funding qui permet de soumettre leur projet social, culturel ou environnemental sur la plateforme Bassita.

Orange encourage l’innovation chez les jeunes africains. A preuve, le géant français du Télécom vient d’annoncer les lauréats du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique 2015, en Afrique du Sud, lors de la cérémonie des AfricaCom Awards au Cap. Selon un communiqué, l’opérateur a récompensé, pour la 5ème année consécutive, trois projets innovants favorisant le développement africain. L’objectif est de stimuler les initiatives des entrepreneurs plaçant les technologies au service des besoins des populations d’Afrique.

Le 1er prix est attribué à Bassita. La start-up égyptienne a inventé le concept du click-funding. Elle propose à des entreprises de soumettre leur projet social, culturel ou environnemental sur la plateforme Bassita. La start-up solidaire upOwa remporte le 2ème prix. L’entreprise camerounaise a développé une solution solaire intelligente visant à offrir de l’électricité de qualité aux zones rurales de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale, non raccordées au réseau électrique. Le 3ème prix est attribué à l’entreprise malienne myAgro / N’Ga Sene qui a développé une application mobile permettant aux fermiers d’acheter des graines et engrais de qualité et de bénéficier d’une formation agricole. myAgro contribue à optimiser les productions agricoles et à améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Le projet marocain Kezakoo a été plébiscité avec 22 000 votes. Kezakoo est une plateforme de e-learning mettant gratuitement à disposition des internautes des contenus éducatifs (vidéos et documents scolaires) par l’intermédiaire des membres invités à partager leurs propres contenus avec la communauté.

Ouvert de mai à septembre, l’appel à candidatures a récolté plus de 600 projets innovants. Ces propositions illustraient le potentiel des télécommunications dans le développement du continent africain, dans les domaines aussi variés que la santé, l’agriculture, l’éducation ou encore l’énergie.

Les trois lauréats ont reçu des bourses de 25 000, 15 000 et 10 000 euros et six mois d’accompagnement par des experts. Orange finance aussi le dépôt d’un brevet pour le premier prix.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 19 novemnre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)