twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement, lundi à Dakar, du programme de renforcement des capacités de l’UVA

dimanche 10 février 2008

L’Université virtuelle africaine (UVA) procède lundi à Dakar au lancement de son programme de renforcement des capacités des université africaines dans le domaine de l’enseignement à distance.

La cérémonie d’ouverture est prévue à 9 heures l’hôtel Faidherbe, précise un communiqué reçu à l’APS signalant la présence de 135 participants provenant de 24 universités africaines de 17 pays francophones, anglophones et lusophones.

La première étape du programme de l’UVA sur place du lundi au vendredi pour les participants anglophones et lusophones et du 25 au 29 février pour les francophones, souligne la même source.

Trois domaines sont à l’étude : le développement de ressources pédagogiques, l’offre de programmes à distance et les problèmes technologiques, ainsi que la gouvernance, la gestion et le financement de programme d’enseignement à distance.

La vocation de ce programme de renforcement de capacités est d’offrir à la fois une formation de type universitaire et une expérience pratique de développement de programmes d’enseignement à distance.

‘’Les participants assisteront leur université à réussir le pari d’intégrer les technologies de l’information et de la communication dans les programmes d’enseignements traditionnels, en face à face, et en ligne’’, signale le communiqué.

L’objectif de l’UVA est de créer, au sein de chaque université, une équipe d’experts qui vont promouvoir, guider et faciliter le développement, la livraison et la gestion de programmes d’enseignement à distance.

Les équipes locales du programme vont à leur tour organiser des sessions de formation de formateurs, contribuant ainsi à l’actualisation de stratégies de chaque université.

(Source : APS, 10 février 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)