twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement du site Web des inventeurs du Sénégal : La créativité s’étale sur la toile

vendredi 26 mars 2004

Ils sont inventeurs et innovateurs du Sénégal et sont désormais visibles sur Internet. En effet, viennent-ils de se doter d’un site web dont le lancement a été célébré hier dans un hôtel de la place. C’était au moment où démarraient les journées portes ouvertes sur l’investissement au Sénégal. Deux manifestations abritées par des lieux que juste une rue sépare. Et un lien est vite établi. D’ailleurs, une des rubriques du nouveau site web de l’Association sénégalaise pour la promotion des inventions et innovations (Aspi) est intitulée « Espace investisseurs ». Avec l’ambition de voir, à travers la toile, des liens directs se nouer entre opérateurs économiques ou investisseurs et inventeurs/innovateurs. Pour l’Aspi, « la création du site web innovtech.sn participe à la satisfaction de ce besoin de vulgarisation de la recherche locale ». Aussi les inventeurs et innovateurs pensent-ils que la valorisation de l’invention et de l’innovation promeut l’investissement. Un des buts de l’Aspi c’est d’ailleurs de « faire mieux connaître les avantages économiques et sociaux que le pays peut tirer des inventions et innovations ». Et, avec la rubrique Espace innovation (Ndlr : elle n’est pas encore téléchargée), des informations spécifiques devront être mises à la disposition des visiteurs. Elles renseigneront aussi bien sur les inventeurs et innovateurs du Sénégal que sur leurs paires de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Une banque de données sur les innovations voilà à quoi le site web de l’Aspi pourrait encore servir.

Aux inventeurs et innovateurs qui visiteront le site, les procédures et les formalités pour protéger leur création leur sont expliquées. Les partenaires de l’Aspi leur sont présentés. Et, parmi ceux-ci, les organismes de propriété intellectuelle. Par exemple, le Service de la propreté industrielle et de la technologie (Spi), l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), l’Organisation africaine de la propriété industrielle (Oapi)... Cependant la première rubrique du site web innovtech.sn fait dans la définition de l’invention et de l’innovation.

Selon les définitions fournies, l’« invention peut être définie comme toute idée nouvelle qui permet de résoudre un problème déterminé dans le domaine de la technique ». Elle requiert donc trois conditions que sont : sa nouveauté, sa non-évidence et l’établissement de son caractère inventif établi. Enfin, faut-elle qu’elle « soit susceptible d’application industrielle ». Quant à « l’innovation, (c’est) l’introduction d’un produit ou d’un procédé nouveau ou amélioré dans le marché. Les deux principaux objectifs de l’innovation sont l’amélioration de la qualité des produits et l’augmentation de la production ».

Chez les inventeurs et autres innovateurs, la protection de leurs créations reste un casse-tête. Une fois leur ingéniosité satisfaite, leur « chemin de croix » s’ouvre. La trouvaille ne se défend qui si elle découle d’une recherche. Une activité dont le procédé scientifique doit être établi. Aussi, et les inventeurs et innovateurs l’ont martelé hier, breveter une création coûte cher. Une cherté qui, parfois, oblige à ne plus déclarer ses inventions. Parce que, en général, l’inventeur ne pète la santé financière.

Assane SAADA

(Source : Wal Fadjri 26 mars 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)