twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de la plateforme Digital Africa : « donner et recevoir » (1/3)

mercredi 28 novembre 2018

La plateforme Digital Africa a officiellement été lancée mercredi 21 novembre par son président Karim Sy à thecamp à Aix-en-Provence durant Emerging Valley.

La plateforme Digital Africa a officiellement été lancée mercredi 21 novembre par son président Karim Sy, fondateur de l’espace de coworking Jokkolabs, en présence de Rémi Rioux, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) à The Camp, Aix-en-Provence, dans le cadre de l’événement Emerging Valley.

Ce lancement officiel intervient six mois après le grand rendez-vous parisien Viva Technology, au cours duquel Emmanuel Macron avait annoncé une contribution de 65 millions d’euros de l’AFD pour Digital Africa.

Digital Africa, tout un écosystème « C’est en apprenant les uns des autres, avec humilité, qu’il sera possible de relever collectivement les défis de notre monde en commun », déclare Rémi Rioux, directeur de l’AFD. « Pour passer à l’échelle supérieure, les acteurs du numérique ont besoin d’être intégrés dans des écosystèmes porteurs comme Digital Africa, qui est d’ailleurs beaucoup plus qu’une plateforme », poursuit-il.

Le site, créé par l’association Digital Africa, est destiné à accompagner les start-ups africaines dans l’incubation de leur projet. Concrètement, Digital Africa met en relation ces petites structures avec des business angels, ou potentiels investisseurs afin qu’elles aient accès aux ressources nécessaires pour promouvoir leurs idées innovantes, ou étendre leur gamme de produits. Les start-up souhaitant bénéficier d’un “pack accélération” pour booster la croissance de leur entreprise, pourront désormais soumettre un dossier de candidature sur la plateforme. Celle-ci se chargera, par la suite, de sélectionner les projets les plus innovants et les plus chanceux rentreront en contact avec un financeur.

L’association Digital Africa est le fruit d’une collaboration entre Jokkolabs, espace de coworking à Dakar, le global entrepreneurship network Gen Africa, dont le credo est de renforcer la stabilité économique dans le monde, la Qwant Académie, et bien d’autres partenaires associatifs et entrepreneuriaux engagés dans l’accompagnement de l’écosystème numérique africain.

Un futur label Digital Africa ? Le collectif soutient déjà 135 plateformes d’innovation dans 35 pays, ainsi que les réseaux d’entrepreneurs de 42 pays. Lors de la deuxième édition du challenge Digital Africa , concours de start-up innovant dans le domaine du numérique et du développement durable organisé en septembre 2017, dix entreprises ont été sélectionnées par un jury sur un total de 770 candidatures. Ces dix lauréats ont reçu la garantie d’un accompagnement personnalisé et d’une aide au développement de 30 000 euros, par l’AFD.

Aujourd’hui, Digital Africa envisage la création d’un label pour valoriser les acteurs émergents d’un entrepreneuriat africain innovant, durable et inclusif.

« Nous assistons depuis peu à une effervescence de start-up sur le continent africain qui vibre par sa jeunesse », constate Karim Sy, président de Digital Africa. “Cette nouvelle plateforme fournit à ces jeunes développeurs et innovateurs un accès aux compétences et aux ressources dont ils ont besoin pour réaliser leur plein potentiel”, ajoute-t-il, « Comme disait Senghor, Digital Africa est le rendez-vous du ‘donner et du recevoir’. C’est un projet commun, c’est votre projet à vous », conclut l’entrepreneur, plein d’ambition.

Alexandra Marill

(Source : Go Net, 29 novembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)