twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de la deuxième édition du concours RFI Challenge App Afrique

jeudi 27 avril 2017

Pour la deuxième année, RFI lance le RFI Challenge App Afrique, avec ses partenaires, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Orange, Microsoft, Facebook, l’Unesco, Elle Côte d’Ivoire et plusieurs acteurs du numérique en Afrique. Le concours, ouvert à tous les Africains et jeunes entreprises du continent, est porté cette année par l’émission 7 milliards de voisins et vise à développer des solutions mobiles ou web innovantes dans le domaine de l’éducation des filles en Afrique.

Un tiers seulement des pays en développement sont parvenus à réaliser les objectifs d’une « Éducation pour tous » que s’était assignée la communauté internationale en 2000, mais aucun ne se trouve en Afrique subsaharienne. C’est le bilan établi par l’Unesco, l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, dans le dernier rapport mondial de suivi de l’éducation pour tous.

En 2010, 61 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire n’étaient pas scolarisés, selon une nouvelle étude de l’Unesco. Depuis 15 ans, ce chiffre est néanmoins en recul. Les filles, qui représentaient 58% des enfants non scolarisés en 2000 contre 53% en 2010, ont largement profité des efforts consentis pour améliorer l’accès à l’éducation.

Pour appuyer ces efforts, le concours RFI Challenge App Afrique a pour objectif principal de faire émerger une application, site web, service SMS ou toute autre forme de service numérique (Push-Wap, MMS, Wap et Web, Audiotel... ) mobile/en mobilité visant à améliorer l’éducation des filles en Afrique. Et cela, en facilitant l’accès aux informations et/ou aux services relatifs à l’éducation, aux professionnels du secteur et aux associations.

L’autre objectif de cette initiative est d’encourager la mise en réseau et la facilitation des échanges entre éducateurs, enseignants, associations et personnes pour faciliter l’accès au savoir.

Autre objectif : faire de l’éducation des filles et le suivi des filles scolarisées une priorité. Une part non négligeable d’entre elles s’éloigne du système scolaire, pour de multiples raisons, malgré les bons résultats académiques.

Comment être candidat ?

Les participants doivent proposer ici un projet en français, innovant, pertinent et applicable en Afrique francophone. Il doit impliquer des associations ou acteurs de la société civile en Afrique. Le règlement entier est disponible ici. Les inscriptions sont ouvertes à tous les entrepreneurs, organisations et médias africains, à partir du 27 avril au 30 juin 2017.

Les trois finalistes seront invités à présenter leur projet en octobre prochain à Abidjan devant un jury de professionnels présidé par Emmanuelle Bastide. Le lauréat bénéficiera d’un financement pour le développement de son projet.

Les 10 candidats présélectionnés bénéficieront de formations, d’accompagnement et de programmes d’aide au développement délivrés en ligne par les partenaires de l’opération, Microsoft BizSpark et Facebook FbStart.

Sinatou Saka

(Source : RFI, 27 avril 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)