twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de la carte Ferlo-Moneygram : Un système sécurisé pour faciliter l’accès à un moyen moderne de paiement

jeudi 6 octobre 2011

Pour la première fois en Afrique dans la zone Uemoa, Moneygram en partenariat avec la Caisse nationale de crédit agricole (Cncas) et le Ferlo, premier établissement de monnaie électronique de l’Uemoa, a lancé la carte Ferlo transfert d’argent. Ce qui a pour objectif, d’après son initiateur, Tdjane Sarr, de permettre aux usagers d’utiliser de moins en moins le cash et de faciliter leurs transactions.

Le représentant de la Cncas, Makéré Ndiaye, explique : « Nous avons compris qu’il y avait une catégorie de clientèle qui avait le besoin de stocker l’argent qu’elle recevait et Ferlo a eu l’idée de développer une solution qui permettrait de prendre en charge ce programme ». De son côté, Guillaume Dewael, vice-président de Moneygram Afrique, France, Benelux et Suisse, met l’accent sur la sécurité de Moneygram. « C’est très important de savoir que ce service est très sécurisé et extrêmement fiable en termes d’informatique. Finalement, c’est un service électronique de transfert d’argent et la fiabilité, c’est de s’assurer aussi que les partenaires comme c’est le cas ici au Sénégal vont être prêts à payer la transaction à la réception ». Selon lui, « à travers ce partenariat, l’objectif de Moneygram est d’offrir toujours plus de sécurité à ses clients à travers le monde, tout en proposant un service abordable sûr et en plus pratique ».

Entre autres services, la carte Ferlo transfert d’argent Moneygram donne la possibilité au porteur sans se déplacer d’appeler le numéro du centre d’appel dédié Ferlo et de se faire recharger sa carte. Et ceci 24/24, pour les 2000 personnes qui détiennent déjà la carte. Le retrait d’argent avec la carte Ferlo peut se faire dans les 8 pays de la zone Uemoa : Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Le retrait peut notamment se faire au niveau de tous les Gab affichant le logo Gim-Uemoa et des banques connectées au Gim-Uemoa, au nombre de plus de 1000 dans cette zone dont 197 au Sénégal.

Anne Marie Agboton

(Source : Le Populaire, 6 octobre 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 12,4 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 2 294 036 abonnés Internet

  • 1 992 762 abonnés 2G+3G (86,09%)
  • 163 397 clés Internet (7,1%)
  • 106 733 abonnés ADSL (4,7%)
  • 31 144 abonnés RTC (1,4%)
  • 418 liaisons louées

- Taux de pénétration des services Internet : 16,91%

(ARTP, 31 décembre 2013)

- 2 269 681 utilisateurs d’Internet
- Taux de pénétration : 17,5% de la population

(UIT juin 2012)

- 3475 noms de domaine enregistrés en .sn
- 3178 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal mars 2012)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 343 718 abonnés
- 1812 lignes publiques
- Taux de pénétration : 2,53%

(ARTP, 31 décembre 2013)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 13 133 772 abonnés
- Taux de pénétration : 96,80%

(ARTP, 31 décembre 2013)

FACEBOOK

- 730 940 utilisateurs
- 5,93 % de taux de pénétration de la population totale
- 36,74% de taux de pénétration de la population en ligne
- 12ème rang africain pour le nombre d’utilisateurs
- 93ème rang mondial pour le nombre d’utilisateurs
- 18ème rang africain pour le taux de pénétration
- 157ème rang mondial pour le taux de pénétration

(Socialbakers, 27 avril 2013)