twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de la 4G au Sénégal : Ce qui va changer et ce que vous allez changer

dimanche 26 juin 2016

Les sénégalais vont bénéficier de la 4G dans les jours ou semaines à venir. Cette révolution dans l’accès à Internet en très haut débit va entrer de plain-pied dans nos habitudes de consommation. Mais avant que les abonnés ne puissent en bénéficier totalement, un certain nombre de questions peut être posé autour du débit, de l’intérêt, des coûts, des terminaux, des zones de couverture…. Voici les réponses.

Quand-est ce que la 4G sera lancée ?

L’opérateur Orange/Sonatel sera le premier a pouvoir proposer cette technologie. La licence lui ayant été accordée le 21 juin 2016. La 4G de Orange/Sonatel fonctionnait déjà à Dakar, Saly et Touba lors de la période de test en 2014/2015. L’infrastructure est déjà présente. Il ne reste plus que les questions administratives et commerciales. Orange a annoncé dans un communiqué la commercialisation de sa 4G dès juillet 2016. Les autres opérateurs suivront certainement dans les semaines ou mois à venir.

Quel sera le débit de la 4G ?

Lors de la phase pilote de la 4G, nous avions pu tester les débits Internet offerts par Orange et Tigo. Nous avions pu atteindre 40 mégabits par seconde en téléchargement (download) et 15 mégabits par seconde en envoi (upload). Un ingénieur d’un des opérateurs nous avait confié que ce débit pouvait aller jusqu’à 60 ou 80 mégabits par seconde dès lors que les meilleures fréquences leurs seraient attribuées.

A quoi servira ce débit ?

Le taux de pénétration de l’Internet n’a de ce cesse d’augmenter au Sénégal. Il est à 57,88% au 31 mars 2016 selon le dernier rapport de l’ARTP. Il était à 26,64% au 31 mars 2014. Cela veut dire que les usages se multiplient. Avec la 4G, il sera possible de regarder des vidéos en haut définition sans risque de coupure, faire de vidéo-conférences de qualité, échanger des données très lourdes, etc.

Combien vous coutera l’accès à la 4G ?

Dans beaucoup de pays, les prix de lancement de nouvelles offres 4G s’alignent avec les prix des offres 3G en cours. Les opérateurs gagneraient à proposer des offres concurrentielles à celles de la 3G pour booster le marché. Tigo avait testé et réussi le pari lors du lancement de sa 3G en décembre 2013.

Votre zone est-elle couverte ?

Profitant de la période de test et du renouvellement de leurs infrastructures, les opérateurs ont anticipé sur le déploiement de la 4G dans des zones à fort traffic. Cependant il ne faudra pas s’attendre à une couverture totale du territoire en 4G en très peu de temps. En fonction des dispositions d’octroi de licences 4G, les opérateurs peuvent avoir des obligations de couverture qui courent entre 5 et 10 ans.

Votre terminal sera-t-il compatible ?

Oui et Non ! Si vous avez un terminal de dernière génération, vous aurez de fortes chances d’avoir accès à la 4G directement dessus. Par contre, tous les terminaux qui fonctionnent en 3G ne le sont pas forcément en 4G. Les opérateurs proposent sur leurs sites web des pages dédiées pour vérifier si votre terminal est compatible 4G ou pas. Les clés ou dongles 4G comme c’est le cas avec la 3G sont également commercialisés par les opérateurs.

La carte SIM, va-t-elle être changée ?

La technologie 4G est très différente de celles 2G et 3G. Sa spécificité oblige les abonnés à acquérir de nouvelles cartes SIM. Le changement de la carte SIM 2G/3G vers la carte SIM 4G peut être gratuit chez certains opérateurs ou coûter le prix d’un nouvel abonnement en vigueur (entre 500 et 1000 F CFA).

Mountaga Cissé

(Source : ITmag, 26 juin 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)