twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de Walf tv au Sénégal : Une télé-radio pour une information de proximité

mardi 26 décembre 2006

Avec le lancement de la phase test de Walf Tv, c’est ‘un rêve qui devient réalité’. Mais pour Sidy Lamine Niasse, il aura fallu investir l’univers exceptionnel des satellites pour relever le défi et continuer l’aventure d’un groupe. Avec la volonté de faire vivre aux téléspectateurs l’ambiance des radios de Wal Fadjri et de s’illustrer ainsi par une information de proximité.

« Face au retard accusé par l’Etat du Sénégal dans le processus de libéralisation du secteur de l’audiovisuel, nous sommes montés dans les airs pour prouver aux Sénégalais que nous pouvons faire de la télévision sans avoir de fréquence ». Ces propos sont du Président directeur général (Pdg) du groupe Wal Fadjri. Comprenant bien que « tous les chemins mènent à Rome », Sidy Lamine Niasse vient de réussir, via le satellite, à diffuser les images de Walf Tv au Sénégal. Et ce, depuis la capitale française, Paris, avec le groupe France-Télécoms. En effet, depuis le vendredi 22 décembre, les Sénégalais ont découvert Walf Tv avec le lancement du satellite Nss7 en Afrique. L’événement a été célébré en grande pompe, ce samedi, à travers la diffusion sur écran géant du programme annonce de Walf Tv. Et pour marquer le caractère orignal de la manifestation, les patrons du groupe Wal Fadjri, entourés de nombreux fans, se sont invités sur le podium érigé devant des locaux du groupe de presse. « Nous tenons aujourd’hui un point de presse exceptionnel, du fait qu’il se déroule en plein air. C’est un signe de la volonté de proximité de Wal Fadjri avec les auditeurs », lance le directeur de publication du quotidien Wal Fadjri, Abdourahmane Camara.

L’opération, qui sanctionne la mise sur orbite de Walf Tv, à travers les satellites Hotbird et Nss7, avec le concours des partenaires français de Globecast, aura coûté près d’un milliard de francs Cfa, informe Sidy Lamine Niasse. Samedi dernier, quand le Pdg du groupe Wal Fadjri s’est plu à retracer le processus de réalisation de ce projet de télévision, les fidèles auditeurs et lecteurs de Wal Fadjri ne se sont pas privés d’exprimer leur fierté. Et l’écran géant placé pour les besoins du baptême de Walf Tv aura davantage suscité une ambiance euphorique.

« Nous le savons, nous n’avons pas choisi un chemin simple », explique le patron de Wal Fadjri qui ajoute : « car entre la presse et le pouvoir, ce n’est pas toujours facile. Mais, nous allons faire le travail de cette télévision avec le même esprit de professionnalisme, toujours en conformité avec notre ligne éditoriale ». A son avis, ce sont les médias qui construisent un peuple. Et le Sénégal a un peuple assez mûr pour créer cet environnement. Les Africains, estime-t-il, doivent dépasser le fait d’aller s’implanter hors du continent pour parler de ce qui se passe chez eux.

Dans l’aventure du groupe Wal Fadjri, souligne son promoteur, le maître-mot reste : la liberté d’expression. Et pour jouir de cette liberté, il faut éviter certaines facilités, notamment la corruption. C’est suivant le même esprit que Walf Tv va être développée. L’ambition est d’en faire une nouvelle chaîne généraliste qui sera « toujours imitée, mais jamais égalée ». En outre, le lancement officiel de Walf Tv au Sénégal a été marqué ce samedi par la signature du contrat de production entre le lead vocal du Raam Daan, Thione Seck, et le président du groupe Wal Fadjri. Ce contrat va déboucher sur la sortie d’un album, le 27 courant.

Propos recueillis par Joseph Diédhiou

(Source : Wal Fadjri, 26 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)