twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement d’un projet visant un environnement favorable à l’égalité de genre dans les TIC

mardi 5 mars 2013

Le Projet "Genre et TIC", lancé mardi à Dakar, vise à instaurer un environnement socio-culturel, juridique et économique favorable à l’égalité de genre dans les technologies de l’information et de la communication, a affirmé le directeur de cabinet du ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Ababacar Guèye.

‘’Ce projet va renforcer le rôle de la femme dans le développement social, économique grâce aux TIC’’, a-t-il souligné, lors de la cérémonie marquant son lancement.

Le Projet "Genre et TIC", a-t-il dit, a ’’pour objectif principal d’instaurer un environnement socio-culturel, juridique et économique, favorable à l’égalité du genre dans les TIC’’.

D’une durée de trois ans, il va, à l’horizon 2015, réduire la fracture genre dans les TIC par la promotion de l’égal accès des femmes et des filles à ces outils des temps modernes, a-t-il poursuivi, ajoutant que le projet ’’vise (aussi) l’autonomisation de femmes grâce aux TIC’’.

‘’Nous allons passer à la vitesse supérieure pour que les Sénégalaises et les Sénégalais puissent accéder facilement à l’internet et à moindre coût’’, a-t-il promis.

Selon Bithilokho Ndiaye, conseillère technique chargée du genre au ministère de la Communication, ‘’ce projet prévoit de former 1000 jeunes filles et femmes dans les TIC, à raison de cent par région’’.

‘’Ce projet entre dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 70 de notre organisation qui vise à promouvoir un égal accès des TIC aussi bien pour les femmes que pour les hommes’’, a précisé le représentant au Sénégal de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Ali Drissa Badiel. ‘’Donner les TIC aux femmes, c’est les donner au monde entier’’, a-t-il affirmé.

Présente à cette rencontre, la directrice de l’équité et de l’égalité de genre au ministère de la Famille, Absa Wade Ngom, a suggéré ’’d’intégrer les perspectives de genre dans les politiques et programmes des TIC, car les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision de ce secteur’’.

(Source : APS, 5 mars 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)