twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement à Dakar du Colloque mondial des régulateurs

vendredi 15 octobre 2010

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a procédé, vendredi à Dakar, au lancement officiel du 10-ème Colloque mondial des régulateurs (GSR) qui a ‘’favorisé pendant plus d’une décennie un dialogue ouvert entre la communauté mondiale des organes de réglementation et les intervenants majeurs des TICs’’.

Organisé pour la 1ère fois en Afrique subsaharienne et prévu du 10 au 12 novembre, ce colloque est une réunion annuelle qui se tient à l’initiative du Bureau de développement des télécommunications et de l’Union internationale des télécommunications (UIT), a expliqué le directeur de l’ARTP, Ndongo Diao, lors d’un point de presse marquant son lancement.

L’objectif de cette rencontre qui va accueillir 500 à 700 participants venant de 80 pays développés et en voie de développement, est de ‘’renforcer les échanges de données dans le secteur de la régulation des télécommunications, mais aussi d’expérience entre les régulateurs concernant les sujets et les questions les plus importantes dans le domaine de la réglementation’’.

‘’Les participants vont partager différents points de vue et expériences, afin de débattre des principaux thèmes stratégiques auxquels est confronté le secteur des télécommunications’’, a indiqué le directeur de l’ARTP.

Le 10-ème Symposium global des régulateurs (GSR) est en phase avec la mission de l’ARTP qui tend à garantir l’exercice d’une concurrence saine et loyale au bénéfice des consommateurs, des opérateurs du secteur et de l’économie globale en général, a souligné Ndongo Diaw.

Entre bautres, la rencontre mettra ainsi en exergue les nouveaux défis que les régulateurs devront relever avec des sessions sur ‘’l’incidence de la large bande sur l’économie’’, ‘’la lutte contre les cybermenaces’’ et le ‘’règlement des différents dans un monde numérique’’.

Le ministre des Télécommunications et de la Communication et porte-parole du Gouvernement, Moustapha Guirasy, qui a assisté à la rencontre avec les journalistes, a souligné l’importance du symposium.

Une rencontre qui permettra aux chefs d’entreprise et autres leaders du secteur de partager leur vision pour le développement du secteur et de proposer des améliorations dans la manière de réguler le secteur.

A Dakar, a-t-il souligné, le symposium examinera les défis pour les régulateurs afin de stimuler l’échelle nationale de déploiement du haut débit et de comprendre son impact au-delà du secteur des Tics, la migration de l’analogique à la radiodiffusion terrestre et la répartition du dividende numérique.

‘’Les télécommunications peuvent modifier le visage de nos sociétés par un impact très positif. Il suffit d’afficher la volonté d’y croire’’, a dit Moustapha Guirassy.

Comme la société de l’information change tous les aspects de notre vie, a ajouté le ministre, ‘’il est essentiel de tirer parti des avantages qu’il apporte, tout en atténuant les menaces associées aux utilisateurs des technologies de l’information et de la communication’’.

C’est pourquoi le GSR mettra l’accent sur la ‘’nécessité de suivre le rythme de la convergence et l’intégration des réseaux’’.

Le ministre chargé des Technologies de l’Information et de la communication, Fatou Blondin Diop, a aussi pris part à la rencontre.

(Source : APS, 15 octobre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)