twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement Passeport numérisé : le Sénégal au rendez-vous des exigences de la modernité

vendredi 28 décembre 2007

Abdoulaye wade, Président de la République du Sénégal, a procédé ce jeudi 27 Décembre à la police des étrangers de Dieuppeul de Dakar au lancement du nouveau passeport sénégalais. un passeport qui se veut plus sécurisé et plus en accord avec les réalités de son temps.

Après la carte d’électeur et la carte d’identité nationale, c’est au tour du passeport sénégalais d’entrer dans la cour des documents d’identification numérisés.

Un changement de formule jugé nécéssaire par l’autorité gouvernementale pour répondre aux demandes de l’Organisation Internationale pour l’Aviation Civile (OACI). Cette structure aurait, en effet, demandé à ses états membres d’instituer des passeports numérisés d’ici 2010 pour des raisons de sécurité.

Conçu par une société malaisienne, Iris Technologies, le passeport sera délivré aux populations moyennant un montant de 20000FCFA. Et pour des raisons de disponibilité, il est prévu par le gouvernement l’ouverture de huit sites régionaux décentralisés à Guediawaye, Tivaouane, Touba, Kaolack, Ziguinchor, Tambacounda, Saint-Louis et Matam.

A Paris, Milan, Madrid, New York, Abidjan, Libreville, Bamako et Djeddah où il existe de forts taux de résidents sénégalais, des postes de délivrance de ces passeports seront également installés.

Selon le Président de la République, "le Sénégal est le premier pays francophone du monde et le premier pays de l’Afrique de l’Ouest à prendre une pareille initiative". Et comme les bonnes choses méritent d’être copiées ou crées au Sénégal, le Président compte "adopter le tableau blanc dans l’enseignement à l’instar de la Chine". L’idée de numérisation du permis de conduire, de la carte professionnelle et de la carte de crédit, entre autres pour le retrait des bourses des étudiants, a été émise par Abdoulaye Wade.

Armelle Dagba

(Source : La Sentinelle, 28 décembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)