twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement 4G+ : Orange maille les grandes villes

vendredi 7 septembre 2018

Pour assurer une meilleure couverture internet sur toute l’étendue du territoire, la Sonatel procède au lancement de la nouvelle puce 4G+ d’Orange. La cérémonie a eu lieu avec l’extension de cette nouvelle fonctionnalité dans les capitales régionales du pays.

La puce 4G+ Orange a été lancée, hier 6 septembre 2018, par la société de téléphonie mobile Sonatel. C’est dans les locaux de la direction générale qu’a eu lieu la cérémonie. Cette fonctionnalité est une innovation technologique en ce qui concerne la couverture Internet. Elle constitue un nouveau pas dans l’accomplissement de la stratégie nationale ‘‘Sénégal numérique 2025’’ initiée par le groupe en partenariat avec l’Etat, depuis février 2017. La stratégie comprend deux volets principaux qui sont un accès ouvert et abordable au service numérique et la promotion d’une industrie numérique innovante.

En effet la 4G+ assure une plus grande couverture Internet en garantissant une meilleure fluidité des conversations, des téléchargements plus rapides, et une plus grande vitesse des jeux en ligne, grâce au haut débit qui peut atteindre les 300 mégabits, soit le double de la capacité de la 4G. La cérémonie coïncide avec le maillage complet des grandes agglomérations du pays, notamment Dakar, Ziguinchor, et 130 sites ouverts. Aux dires du directeur général de la Sonatel, Sékou Dramé, ‘’Orange réaffirme sa promesse d’être toujours là pour connecter chacun à ce qui lui est essentiel et offrir à ses clients une expérience incomparable’’.

Pour sa part, ‘’Le gouvernement du Sénégal encourage et félicite la Sonatel pour cette initiative’’, affirme Souleymane Diallo, représentant et directeur de cabinet du ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique. Toutes les capitales régionales du Sénégal et les villes les plus peuplées seront entièrement connectées à l’Internet haut débit, conformément au plan national haut et très haut débit validé par l’Etat, en début de cette année, pour définir le cadre stratégique où tous les acteurs de l’administration publique devront s’inscrire pour pouvoir disposer d’infrastructures numériques de qualité. Le représentant du ministre est optimiste sur cette couverture.

‘‘J’ai vraiment bonne espérance et crois que cela permettra de régler le problème de l’emploi, étant entendu que le Sénégal dispose de ressources humaines de qualité pour pouvoir développer une économie numérique en amont. Mais, faudrait-il que les infrastructures soient là, avec un cadre juridique bien assis et surtout de qualité à la hauteur de la 4G+. Je pense que le pays sera sur la voie de l’émergence numérique’’, a-t-il conclu.

Laura Hounkpeto

(Source : Enquête, 7 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)