twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La vente de timbres a chuté de 500 millions FCFA entre 1996 et 2011

mardi 12 juillet 2011

Le directeur général de La Poste, Mamadou Lamine Thior, a indiqué, mardi à Kaolack, que la vente de timbres postaux d’affranchissement a régressé de 1,6 milliard de francs en 1996 à 1,1 milliard actuellement du fait de l’avènement des technologies de l’information et de communication (TIC).

‘’La Poste a perdu quelque 500 millions dans la vente de timbres d’affranchissement à cause des TIC qui ont fait une entrée en force dans les mœurs des Sénégalais’’, a dit Mamadou Lamine Thior.

Le directeur général de La Poste introduisait un thème sur le rôle de La Poste dans le développement économique national, au cours d’un CRD spécial.

‘’Notre chiffre d’affaires a vertigineusement baissé. Il n’y a plus de retour possible de la prépondérance du timbre d’affranchissement, car les gens sont devenus paresseux et écrivent de moins en moins de lettres, de cartes postales’’, a souligné M. Thior.

Toutefois, La Poste ‘’ne croise pas les bras devant la venue sur le marché de ces nouveaux instruments’’, a dit son directeur général.

Il a dit que son entreprise ‘’essaie, autant que faire se peut, de les acclimater, d’en tirer profit à son compte’’.

M. Thior a relevé que ‘’le courrier hybride initié par ses experts fait tranquillement son chemin’’.

La Poste a été le premier opérateur à utiliser le téléphone portable pour le transfert d’argent avec son produit ‘’Poste One’’. Elle continue de ‘’maintenir le cap devant ses concurrents de la Sonatel (Orange Money), de la SGBS (Yobantel), Wari, etc.’’, a soutenu M. Thior ajoutant que Poste One a rapporté 735 millions entre sa date de création (mai 2010) et novembre de la même année.

(...)

(Source : APS, 12 juillet 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)