twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La télémédecine, une solution au déficit des ressources humaines

samedi 30 novembre 2013

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a salué, hier, l’utilisation de la télémédecine par les professionnels de la santé. C’était lors de la réunion d’information et de coordination organisée au Centre africain de télémédecine.

Lors de cette rencontre tenue au Chu de Fann qui abrite ledit centre, l’accent a été mis sur l’importance de la télémédecine au Sénégal. Parce que pouvant être une solution au manque d’effectifs dans les structures sanitaires, surtout celles implantées dans les zones enclavées du pays. Et pour mieux piloter ce programme, l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) va jouer un rôle intermédiaire en offrant son appui à ce projet dont la réalisation est en cours dans beaucoup de structures de santé. Une initiative encouragée par le ministre de la Communication et de l’Economie numérique qui a réaffirmé son engagement dans le domaine de la santé. « C’est une importante perspective qui nous est ouverte vu son originalité et son importance pour l’Afrique », a indiqué Cheikh Bamba Dièye qui a assisté à cette réunion d’information et de coordination des activités du Centre africain de télémédecine (Cat).

Présentement, c’est l’hôpital Fann qui accueille le site pilote et Saint-Louis celui d’utilisateur. Plusieurs perspectives ont dégagées, de sorte qu’à l’horizon 2016, tous les hôpitaux régionaux, Centres hospitaliers universitaires, centres de santé et postes de santé utilisent la télémédecine. « Pour parler d’équité territoriale, il faudrait qu’on fasse appel à la magie des télécommunications, surtout dans les domaines de la santé », a déclaré le ministre de la Communication.L’objectif principal de cette rencontre réside dans la promotion des technologies du numérique au service de la santé des populations. Les attentes du Centre africain de télémédecine sont principalement tournées sur l’équipement en ordinateurs et en scanners. L’acquisition d’un serveur Dicom (Digital imaging and communications in medicine) pour échanger des images, des radios et dossiers de patients est également attendue. Ce qui permettra aux différents services d’avoir accès à la télémédecine. Il est demandé aussi l’installation de caméras à haute définition dans les salles et des équipements de visioconférence multipoint. Une adresse Ip visible depuis l’extérieur pour le serveur du service radiologie est également sollicitée. L’autre point focal est d’interconnecter les hôpitaux dakarois de niveau 3 (Dantec, Principal, Hoggy, Fann) et en faire de même avec les hôpitaux régionaux.

Fatou Oulèye Sambou

(Source : Le Soleil, 30 novembre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)