twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La télégestion : Une technique pour une bonne gestion des entreprises

mercredi 17 octobre 2012

Éviter les coupures d’électricité, savoir si une station d’essence a suffisamment de carburant ou pas, ou encore avoir des informations concernant le niveau d’un réservoir d’eau, c’est possible grâce à la télégestion.

Ainsi, à travers un séminaire sur la présentation des solutions en télégestion, les responsables de Automatronique, en partenariat avec Investir au Sénégal, ont montré les avantages de cet outil qui est une technique qui consiste à gérer les installations techniques d’une société à distance, en ayant des informations sur la moindre chose qui existe dans cette entreprise. Mais contrairement à certains pays africains comme le Cameroun et le Kenya, le Sénégal n’est toujours pas entré dans l’ère de la télégestion .

‘’On peut gérer tout ce qu’on veut dans une société. C’est à la limite de l’imagination’’, explique un des responsables de ce projet. Pour Brahim Sakho de la Stratégie de croissance accélérée (SCA), cette technique qui tarde à démarrer au Sénégal reste une manière de faire des traitements intelligents de l’information. Elle peut participer aussi à booster l’économie du pays en réglant les problèmes de l’électricité ainsi que d’autres secteurs de support. La télégestion, selon ses initiateurs, s’intéresse à beaucoup de domaines. Dans sa présentation, le Directeur commercial de Automatronique, Gaetan Danmax, a montré les différents secteurs où la Télégestion intervient. C’est le cas de la pollution des rivières, le niveau des nappes phréatiques, la gestion des réseaux électriques, la gestion du niveau des cuves, sans oublier aussi la gestion des bâtiments.

‘’La télégestion est une solution qui permet de connaître à distance l’état des installations d’une entreprise, de prendre des mesures à l’avance en enregistrant les informations liées à un manque ou à une coupure à venir afin de l’éviter’’, explique M. Danmax. A côté de ces avantages, le consommateur pourra bénéficier d’autres en matière de gestion des rivières comme l’alerte automatique en cas de problème, la correction à distance. Cette technique peut également être utilisée dans la gestion des productions laitières, dans la surveillance et la traçabilité de la production. ‘’Nous gérons toute la technique de Master Card et de l’Université Libre de Belgique (ULB). Nous essayons d’apporter un petit plus aux entreprises qui évoluent dans notre pays en leur donnant une solution innovante qu’est la Télégestion’’, a soutenu Saloum Sané de Investir au Sénégal.

Amadou Thiam

(Source : Enquête, 17 octobre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)