twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La technologie CDMA, botte secrète de la téléphonie de Sudatel au Sénégal

mardi 13 janvier 2009

« Expresso Sénégal », la nouvelle option de téléphonie cellulaire lancée lundi au Sénégal par Sudatel, va démarrer ses activités avec "une couverture complètement nationale" du pays.

Cette couverture se fera à partir de la technologie dite de Code Division Multiple Access (CDMA, Accès multiple par répartition en code en français), a indiqué son directeur général, Emmanuel Hamez.

La technologie CDMA, inventée aux Etats-Unis et "fortement utilisée" en Asie notamment, et elle est "la bonne technologie"pour répondre au besoin universel pour téléphoner partout avec une qualité de service approprié tout en ayant accès à l’Internet haut débit, selon la compagnie.

Le CDMA est présenté comme un système de codage des transmissions, basé sur la technique d’étalement du spectre. Il permet à plusieurs liaisons numériques d’utiliser simultanément la même fréquence porteuse.

Il est appliqué dans les réseaux de téléphonie mobile, dans le segment d’accès radio, par plus de 275 opérateurs dans le monde surtout en Asie et en Amérique du nord et depuis quelques années, au Cameroun.

Il est aussi utilisé dans les télécommunications spatiales, militaires essentiellement, et dans les systèmes de navigation par satellites comme le GPS, Glonas ou Galileo.

Dans le domaine des services mobiles, tous les déploiements CDMA, en cours au niveau international utilisent, la variante "troisième génération" (3G) de la norme, connue sous le nom de CDMA 2000, souligne t-on.

Selon Emmanuel Hamez, le CDMA a plus de capacités que le GSM, et plus de couvertures par sites, ce qui fait que cette technologie permet d’avoir "moins de sites" avec une meilleure qualité de service.

"On a une couverture nationale avec 266 sites d’émission, 6 points d’interconnexion et un réseau de transmission dans tout le pays" par mode Internet, a dit le Directeur général de la filiale sénégalaise de Sudatel, opérateur soudanais présent en Mauritanie, au Ghana et au Nigeria.

Coté en bourse à Dubaï et à Khartoum, les revenus annuels de Sudatel sont évalués à 700 millions de dollars pour 150 millions de profits nets, a indiqué le DG de sa filiale sénégalaise. La société compte 150.000 abonnés sur le réseau fixe au Soudan, contre 3 millions d’abonnés sur le mobile. Créée en août 2008, Expresso Telecom Group compte déjà pour sa part plus 300.000 abonnés.

La stratégie que Sudatel compte mettre en œuvre au Sénégal à travers sa filiale locale, c’est "la simplicité et la transparence" pour "laisser après, les abonnés juger de notre compétitivité ou non", a ajouté M. Hamez.

Expresso Sénégal va ainsi facturer ses communications 1,5 francs par seconde "à toutes les heures" sur le territoire national, contre le double sur l’international.

(Source : APA, 13 janvier 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)