twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La startup Web Event Rufisque lance le projet Caravane 2.0 : TIC aux populations

dimanche 25 novembre 2012

La startup Web Event Rufisque a initié un projet nommé Caravane 2.0, qui a pour objectif d‘initier les populations de cette zone aux TIC. « Cette caravane vise à décentraliser les manifestations autour des TIC qui se tiennent trop souvent dans le centre-ville Dakar au détriment d’autres zones », telle est l’idée initiée par Lette Alexandre Gubert, par ailleurs propriétaire de rufisquetimes.blogspot.

Nous nous sommes entretenu avec lui, au sujet des activités de Web Event Rufisque :

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots, et présentez-nous Caravane 2.0 ?

Je m’appelle Alexandre, je suis journaliste, cyber-activiste sénégalais et blogueur aussi. Je travaille dans pas mal de projets notamment pour les médias communautaires. Féru de nouvelles technologies, je suis à la tête de la startup Web Event Rufisque que nous voulons communautaire, car évoluant dans l’organisation d’évènement TIC dans le département de Rufisque.

Notre projet est intitulé Caravane 2.0. Le concept de cette caravane vise à décentraliser les manifestations autour des TIC qui se tiennent trop souvent dans le centre-ville Dakar au détriment d’autres zones. Sillonner l’ensemble des communes et communautés rurales du département de Rufisque à travers des ateliers d’initiation aux outils du web participatifs tout en portant le plaidoyer sur le déficit d’infrastructures technologiques dans certaines zones de la capitale, est l’un des objectifs du projet qui a déjà démarré dans les zones de Yéne, Bargny, Diamniadio et Rufisque avec comme cible, les associations de jeunes, les organisations féminines, les personnes passionnées de web et curieuses de découvrir d’autres outils de la toile. Un partenariat avec les collectivités locales du département est en cours.

Comment vous est venue cette idée ?

L’idée de créer la startup Web Event Rufisque nous est venue lors du dernier GIST Boot Camp de Dakar au mois de juillet auquel nous avons eu à participer dans la catégorie « Idée et projet en gestation ». L’idée de décentraliser des manifestations TIC vers d’autres zones pour que les populations en bénéficient, trottait déjà dans notre esprit, mais il fallait mettre les formes au préalable.

Quels sont les difficultés que vous rencontrez dans votre aventure ?

Pour l’heure les difficultés rencontrées sont essentiellement d’ordre financier, de nombreux ateliers d’initiation se sont tenus grâce à la volonté des membres de la startup, mais l’accompagnement des autorités locales est timide, sinon inexistant. Et il est difficile surtout en zone péri-urbaine d’organiser des manifestations de ce genre car l’infrastructure adéquate n’est pas souvent au rendez-vous.

Un message pour les internautes/investisseurs/autorités ?

Il est temps de prendre en compte l’usage des TIC dans la gestion participative surtout à l’intention des collectivités locales. Le combat pour une réelle réduction de la fracture numérique ne peut se faire sans les populations, donc il est plus qu’important d’apporter une touche populaire à nos initiatives « web-technologiques » en les sortant de leur milieu intimiste pour rendre le message simple et à la portée du bas peuple.

Merci Alexandre !

(Source : Afrique ITnews, 25 novembre 2012)

Post-Scriptum

Rappelons que la caravane 2.0 a démarré depuis le 15 août 2012 au CEM de Bargny. Le mardi 13 Novembre, dans l’enceinte de la structure sanitaire situé au quartier Dangou à Rufisque, Web Event a organisé le premier atelier d’initiation à l’outil informatique donnant ainsi le départ pour un mois de coaching intensif pour une réelle mutation vers les outils du web.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)