twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La société MDXI de MainOne obtient la certification TCCF, devenant ainsi le centre de données le plus certifié du Nigeria

mercredi 4 juillet 2018

La filiale centre de données de MainOne (MainOne.net), MDXI, vient juste de recevoir sa certification TCCF (Tier III Constructed Facility) de l’Uptime Institute. Grâce à cette nouvelle étape, MDXI devient le premier centre de données de l’Afrique de l’Ouest ayant obtenu les cinq meilleures certifications de l’industrie, soit la certification Tier III Constructed Facility (TCCF), la certification PCI-DSS attestant que le centre de données est habilité à traiter les informations des cartes de paiement, la licence SAP Infrastructure Services certifiant que le centre de données convient parfaitement à l’exécution d’applications SAP et à l’implémentation de l’infrastructure SAP, et les certifications ISO 27001 et 9001.

Cette certification TCCF est attribuée par l’Uptime Institute suite à l’évaluation, basée sur les performances, de l’infrastructure du site simultanément maintenable du centre de données. La certification TCCF est une progression par rapport à la certification TCDD (Tier Certification of Design Documents) ; elle va au-delà de l’examen des documents de conception, incluant également des tests rigoureux sur site visant à déceler les disparités entre l’installation réelle et la conception.

Les certifications de la filiale MDXI de MainOne attestent sa conformité à des normes mondialement acceptées à un degré de disponibilité élevé, son engagement à assurer la sécurité et la protection des actifs d’information de la société et de ses clients ; elles confirment par ailleurs la qualité de l’infrastructure du centre de données ainsi que sa capacité à réagir à des perturbations suite à des activités non planifiées.

L’installation de 600 baies de MDXI, à Lekki, en fait le premier centre de données commercial d’Afrique de l’Ouest construit pour répondre à la demande en forte croissance de services de colocation, d’hébergement géré et Cloud dans la région. Selon le directeur général de MDXI, M. Gbenga Adegbiji, cette certification valide en outre l’investissement de l’entreprise dans une infrastructure cruciale pour le développement de l’économie numérique de l’Afrique de l’Ouest. « Avec la reconnaissance accrue de l’Afrique comme foyer d’économies en forte croissance, il est important que nous ayons l’infrastructure requise pour établir, améliorer et soutenir les performances des entreprises dans l’économie numérique mondiale d’aujourd’hui. L’externalisation de services de centre de données à un fournisseur réputé comme MDXI permet aux entreprises d’adopter des modèles de consommation de technologie plus rentables, ce qui permet aussi de mettre davantage l’accent sur le développement et la croissance économiques. En même temps que nous créons un écosystème de centres de données couvrant les installations de toute l’Afrique de l’Ouest, nous prévoyons de lancer de nouveaux centres de données Tier III (de niveau 3) à Sagamu au cours du 4e trimestre 2018, au Ghana en 2019 et en Côte d’Ivoire en 2020 ».

Lors de la présentation de la certification TCCF (Tier III Constructed Facility), M. Lee Kirby, président de l’Uptime Institute, a déclaré : « Nous félicitons MDXI, la société de centres de données de MainOne, d’avoir reçu les documents de certification Tier III Constructed Facility. C’est vraiment une étape importante pour la région et nous sommes impatients de travailler avec eux alors qu’ils ont entrepris de construire plusieurs autres installations en Afrique de l’Ouest ».

MDXI est le fournisseur de centres de données grandeur nature le plus important d’Afrique de l’Ouest qui propose des services de colocation, d’interconnexion et Cloud à des acteurs de service par contournement et aux réseaux majeurs, ainsi qu’à des prestataires de contenu ou financiers, et qui fournit un accès à plusieurs points d’échange Internet au Nigéria, au Ghana, à Amsterdam et à Londres.

(Source : MainOne, 4 juillet 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)