twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La poste invitée à "se réinventer", pour "survivre à la concurrence"

jeudi 18 octobre 2012

Le Directeur général de la Poste, Mamadou Thior, a affirmé jeudi que cette société doit ‘’se réinventer avec plus d’imagination, notamment dans les technologies de l’information et de la communication (TIC)’’, afin de ‘’survivre à la concurrence’’.

M. Thior s’exprimait au terme de la cérémonie de remise de diplômes aux sortants la 43ème promotion de l’Ecole nationale de la poste, à Rufisque. A cette occasion, il rappelé que ‘’la poste d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui et ne sera forcément pas celle de demain’’.

‘’Ce que l’on compte faire, c’est d’exploiter au fond tout ce que les TIC offrent aujourd’hui comme possibilités, et les considérer comme des opportunités et non des menaces pour pouvoir porter tous les produits nouveaux que la poste pourrait mettre en œuvre en cette période où les produits classiques ne sont plus en vogue’’, a-t-il annoncé.

Pour lui, la poste doit aller vers ‘’le mobile banking’’ et développer le courrier hybride’’. Il suggère aussi de faire ‘’adhérer les gens par un discours commercial attractif’’. ‘’A l’instar des autres pays du monde, dit-il, il faut qu’on aille vers une imagination qui nous permette de diminuer nos charges, surtout celles qui sont liées aux développements technologiques.’’

‘’Ce que nous encourageons en terme de formation à l’école nationale de la poste, c’est de continuer à soigner les enseignements liés aux produits classiques de la poste qui n’ont pas tous disparu, mais surtout de se pencher vers de produits nouveaux. Il faut aller dans les enseignements à l’école vers un suivi des TICS’’, a-t-il suggéré.

Il a également souligné la nécessité de ‘’s’approprier toutes les opportunités, les nouveaux produits et les nouvelles procédures de travail dans un environnement dominé par les TIC, afin que nous ne soyions pas surpris par les mutations qui sont en cours dans l’entreprise’’. ‘’Les ressources humaines doivent être porteuses de cela’’, a-t-il ajouté.

‘’Il faut que nous nous modernisions, tout en ayant des charges qui baissent. Ce sont ces éléments, et d’autres, qui nous font penser que si l’on continue à imaginer dans ce terrain-là et avec tout ce que les TIC offrent aujourd’hui, on s’en sortira’’, a-t-il dit.

Sur un autre registre, Mamadou Thior a souligné que la poste sénégalaise se conforme aux recommandations de l’Union postale universelle (UPU), dont le congrès s’est tenu récemment à Doha, au Qatar.

‘’Au dernier congrès de l’UPU, a-t-il signalé, il a été fortement recommandé aux administrations postales une diminution de l’usage des papiers pour la circulation des informations internes, en développant la numérisation du transport de l’information.’’

‘’Avant d’aller au congrès, la poste sénégalaise avait déjà mis en place un système intranet qui permet de faire circuler l’information au sein de la presse, par voie internet, et non plus par support papier’’, a-t-il rappelé.

Pour lui ‘’la consommation du support papier décourage pour deux raisons liée à l’environnement (…), la deuxième étant selon lui le fait qu’elle engendre des dépenses supplémentaires’’.

En allant dans le sens de la baisse de l’utilisation du papier ou vers la numérisation de l’information, la poste atteindra ses objectifs en faisant d’une pierre deux coups.

(Source : APS, 18 octobre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)