twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La “mort” programmée d’Expresso ! La bataille de Titan entre Orange et Free

mardi 1er octobre 2019

Arrivé sur le marché sénégalais depuis le 12 janvier 2009, date marquant ses débuts d’activités, le 3e opérateur du Sénégal peine à trouver une stratégie de développement pour satisfaire sa clientèle. Au moment où ses deux concurrents se font la guerre, Expresso “dort” sur ses lauriers.

Malgré ses promotions très séduisantes auprès des clients, la firme ne séduit toujours pas après plus de 10 ans d’existence. Cette situation s’explique selon plusieurs spécialistes par le manque de stratégies et de marketing pour stimuler le marché très concurrentiel.

Pourtant le groupe Sudatel avait fait une grosse campagne lors de sa venue en réalisant l’achat d’une licence de troisième génération (3G) la plus chère du pays au moment où celle pour l’exploitation de Tigo, devenu aujourd’hui Free, était remise en question par l’Etat sénégalais. 90 milliards de francs CFA ont été débloqués par l’entreprise pour opérer sur le territoire national. Aujourd’hui Expresso ne dépasse pas les 21% du marché sénégalais.

Tigo enfonce Expresso

C’est maintenant que la guerre sera plus rude et plus dure pour le dernier venu des opérateurs. Tigo après 20 ans d”existence vient de changer sa marque en devenant Free Sénégal. L’annonce a été faite ce mardi 1er octobre. Ainsi, l’opérateur à la couleur rouge compte révolutionner le marché avec des offres spéciales. Cette nouvelle stratégie vient encore s’abattre sur la mort programmée d’Expresso !

Orange vs Free, la guerre des gladiateurs

Ce sera une guerre sans merci entre opérateurs. Avec l’arrivée de Free, les consommateurs auront le choix entre deux géants des télécommunications. Orange, l’opérateur historique risque de voir du “rouge” (free) qui compte casser les prix pour les Sénégalais. Mais tout dépendra aussi de la qualité du Réseau. Les consommateurs sont très exigeants, chacun cherchera la meilleure offre.

Conséquemment, Socialnetlink fera un dossier spécial sur les offres de ces différents opérateurs pour permettre aux consommateurs de faire le bon choix.

(Source : Social Net Link, 1er octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)