twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La deuxième chaîne publique de télévision est en phase d’essai pour six mois, selon la Direction générale de la RTS

lundi 28 juillet 2003

La deuxième chaîne publique de télévision, créée en partenariat avec Origines Sa, est en phase d’essai pour une période de six mois, à compter du 21 juin 2003, confirme la Direction Générale de la radiodiffusion sénégalaise (RTS).

Dans un communiqué tirant le bilan d’étape du nouveau Directeur Général de la RTS, Abdou Khoudoss Niang, sur la période allant du 11 Septembre au 30 Juin 2003, parvenu samedi à l’Agence de presse sénégalaise (APS), la direction de cette entreprise se félicite de la création de cette nouvelle chaîne de télévision qui a une vocation culturelle, sportive et récréative.

Elle a ensuite souligné les autres réalisations à son actif, notamment dans le domaine de la radiodiffusion dont le réaménagement de la grille des programmes dans le sens d’une meilleure prise en charge des besoins en information, éducation et divertissement des populations, la réfection du studio RSI et celle en cours des studios de la Chaîne nationale et de DKR FM, de même que la création en cours de la radio régionale de Matam.

S’agissant des innovations apportées à la Télévision, la Direction générale de la RTS note la bonne prise en charge des préoccupations du spirituel (couverture réussie du Magal de Touba, du Gamou de Tivaouane et du Pèlerinage catholique de Popenguine ) et l’ouverture en direction de toutes les autres confréries, le réaménagement de la grille de programme réaménagée et équilibrée ( séries, feuilletons, dramatiques du mardi, …)

Le bilan d’étape de la nouvelle Direction générale de la RTS énumère aussi les équipements acquis durant cette période au profit de la Télévision, dont dix cabines de montage TV, six caméras numériques, deux téléprompteurs et une trentaine d’ordinateurs.

(Source : APS 27 juillet 2003)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)