twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La désastreuse communication de la Sonatel

lundi 12 octobre 2020

La communication de la Sonatel est tout simplement désastreuse ces derniers jours et cela m’étonne de la part d’une entreprise qui est connue pour la qualité de ses stratégies. Son DG a participé le dimanche 12 octobre 2020 à l’émission « Grand Jury » et à la fin de l’émission je me suis posé cette question : Quel était l’objectif de ce moment de communication ? si votre cible ne comprend pas votre message, il ne sert à rien de s’entêter

Si M. Dramé avait l’intention de redorer le blason de sa société que les nouvelles offres ont mis à mal, c’est raté car il a persisté à nous faire croire qu’il y a eu diminution des tarifs en utilisant les mêmes arguments qui ont déjà montré leurs inefficacités par le passé et à la fin qu’est-ce qu’il a obtenu sinon rien !!!, En communication si votre cible ne comprend pas votre message, il ne sert à rien de s’entêter. Ce n’est pas en le rabâchant que cela va finir par être compris.

se faire traiter de « stupide »

Résultat, l’incompréhension de ses clients devient plus forte car ces derniers attendaient autre chose que de se faire traiter de « stupide » car quand il déclare que nous n’avons pas compris que les nouvelles offres étaient plus avantageuses pour nous que les précédentes cela revient à dire que nous ne sommes pas suffisamment intelligents pour comprendre que M. Dramé se soucie « vraiment » de notre portefeuille.

Merci DG

Sauf qu’à la fin du mois, lorsque nous faisons le bilan de nos dépenses en communication, le compte n’y est toujours pas : nous payons plus pour moins de service.

Malgré moult réactions dont celle du Président de la République

En matière commerciale, lorsqu’une offre est rejetée par les clients, alors on revient en arrière le temps de mieux la retravailler avant de la représenter. Ce que la Sonatel se refuse de faire ce qui frise une certaine forme d’arrogance surtout lorsqu’après moult réactions dont celle du Président de la République, la Sonatel nous propose une autre offre tout en maintenant celles rejetées par ses consommateurs, à ne rien y comprendre.

A dire vrai, je ne vois pas quel est le message que le DG de la Sonatel voulait faire passer ce dimanche mais il a intérêt à se rependre vite car il est en train de jeter dans les bras de sa concurrence des brassées de consommateurs.

On dit que l’erreur est humaine, mais c’est de persévérer dans celle-ci qui est inexcusable.

Boubacar Ba (via Linkedin)

(Source : Social Net Link, 12 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)