twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La convention « Education, Alliance, Agreement » vise à démocratiser l’enseignement supérieur

mercredi 25 septembre 2013

L’Institut africain de management (Iam) et Microsoft ont signé, vendredi dernier, à Dakar, une convention dénommée « Education, Alliance, Agreement ». Elle permettra d’introduire les nouvelles plateformes technologiques dans l’enseignement supérieur

« Les technologies de l’information se sont plus développées ces dix dernières années que les quatre décennies précédentes. Elles évoluent de manière exponentielle, et l’enseignement est de facto soumis à ces changements », a déclaré Marc Israel, directeur du département Technologies de l’information de Microsoft, lors de la signature de l’accord entre cette structure et l’Institut africain de management (Iam).

La rencontre, qui s’est tenue dans les locaux de l’école de management, avait pour but de présenter la nouvelle initiative, Office 365 pour l’éducation, une « plateforme technologique grâce à laquelle l’enseignement supérieur sera dématérialisé ; les contenus pouvant être insérés dans tous types de supports », a indiqué M. Israel.

Le directeur Afrique de Microsoft a abondé dans le même sens en affichant l’ambition de sa compagnie de démocratiser l’enseignement.

« Notre département travaille à mettre des solutions novatrices pour l’école. Notre vocation est de permettre à chacun de mettre ses potentialités au service de sa communauté », a-t-il déclaré.

A l’en croire, le programme 365 Office est une solution pour le développement des compétences technologiques de pointe en Afrique. Michel Lamotte du groupe Iam a, lui, salué la pertinence de cet accord.

« Cette plateforme nous permettra d’adapter nos programmes aux nouvelles gouvernances des économies vertes et numériques », a-t-il déclaré.

Quant à Abdoul Aziz Mbaye, conseiller en Tic du président Macky Sall, il a exhorté tous les étudiants à profiter de cette opportunité offerte pour un apprentissage plus performant.

« Cet outil vous facilite la vie et vous permet d’être plus efficace car, ou que vous soyez, vous pourrez désormais consulter le contenu des enseignements ». M. Mbaye a, en outre, avancé qu’il comptait « renforcer son argumentaire et pousser l’Etat à aller dans les sens de saisir ce raccourci qu’offrent les technologies de l’information ».

Office 365 pour l’éducation consiste en des versions en ligne des services de communication instantanée et de collaboration, comme le courrier électronique et les conférences en ligne, ainsi que la gestion documentaire.

Cette convention axée sur le management, en adéquation avec les problématiques africaines de l’enseignement, a déjà été signée entre l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et le lycée Seydina Limamou Laye.

Ousmane Laye Diop

(Source : Le Soleil, 25 septembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)