twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

"La concurrence n’est pas faite pour qu’on recule", soutient Cheikh Tidiane Mbaye

vendredi 16 juillet 2004

Le Directeur général de la Société nationale des Télécommunications (SONATEL) a affirmé vendredi à Matam (700 Km au nord-est de Dakar) que la concurrence "n’est pas faite pour que sa société recule".

"Je pense que la concurrence n’est pas faite pour qu’on recule", a notamment dit Cheikh Tidiane Mbaye à la presse en marge de l’inauguration du central téléphonique de la commune de Waoundé, situé dans le département de Matam.

A trois jours de l’entrée en vigueur de la libéralisation du secteur des télécommunications (prévue le 19 juillet), le Dg de la SONATEL estime qu’elle se fera en ‘’avançant’’.

"À l’initiative du chef de l’Etat, il y a eu les journées de concertations sur la libéralisation du secteur. Cette réforme se fera en avançant", a-t-il soutenu.

Selon lui, cette décision qu’il a qualifiée de "fondamentale" devrait "être bénéfique pour l’ensemble des Sénégalais et en particulier pour ceux vivant dans les zones les plus enclavées". Elle permettra aussi à la SONATEL de respecter ses engagements qui consistent à raccorder 1600 localités rurales en 2005.

"Nous allons poursuivre, voire même intensifier nos efforts en matière de desserte rurale", a promis M. Mbaye ajoutant que la question d’attirer de nouveaux investisseurs dans la région est à l’étude pour la gestion de l’Internet disponible dans la région.

Dans le cadre de son programme de développement et de modernisation du réseau de téléphonie rurale, la SONATEL raccorde en moyenne 140 villages par an depuis 1997 pour un coup global de 40 milliard de francs CFA, rappelle-t-on

(Source : APS 16 juillet 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)