twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La chanteuse Amy Collé Dieng en garde-à-vue

vendredi 4 août 2017

La chanteuse Amy Collé Dieng a été interpellée hier, par la Division des investigations criminelles (Dic), à la suite d’un enregistrement audio qu’elle a diffusé sur les réseaux sociaux et dans lequel elle a prononcé des propos irrespectueux envers le chef de l’Etat.

La diffusion de l’enregistrement en cause dans le groupe des réseaux sociaux de cette artiste avait soulevé une polémique dans le Net où les internautes s’en étaient pris à la chanteuse qui, vraisemblablement, n’avait pas mesuré la gravité des propos qu’elle venait de proférer à l’endroit du président de la République. C’est le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, qui s’est auto-saisi avant de mettre la Dic aux trousses de cette artiste établie à Yeumbeul. Les hommes de loi ont ainsi effectué une descente chez la chanteuse où les limiers ont constaté l’absence d’Amy Collé Dieng.

Cependant, les policiers ont finalement mis la main sur son mari et son frère aîné. Informée de ce qui vient d’arriver, la chanteuse a filé vers une autorité qui, contre toute attente, a préféré mettre la puce à l’oreille de la Dic qui rapplique dare-dare et procède à son arrestation. Au moment où nous écrivons ces lignes, la chanteuse était entre les mains des éléments de la Dic. Selon une source judiciaire, la musicienne risque de se voir imputer le délit d’offense au chef de l’Etat. Au cas où cette hypothèse se confirmerait, les choses risquent de se compliquer pour Amy Collé Dieng. A moins qu’elle ne fasse l’objet de clémence de la part de la plus haute autorité du pays.

Abdou Diop

(Source : Le Soleil, 4 aout 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)