twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La campagne sur la portabilité au Sénégal lancée vendredi

mercredi 5 septembre 2012

L’institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (CICODEV), basé à Dakar, procédera vendredi, lors d’une conférence de presse dans la capitale sénégalaise, au lancement de la campagne sur la portabilité au Sénégal, annonce un communiqué de cette structure reçu mercredi à APA.

’’A cette occasion, CICODEV rendra public les résultats de pré-enquête qu’elle avait menée en 2009 sur la portabilité au Sénégal et en appellera aux autorités de l’Etat et à l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) pour qu’elles mettent en place la portabilité au Sénégal’’, signale Marie Louise Benga, chargée de communication de la structure.

La portabilité est le fait de changer d’opérateur tout en gardant le même numéro de téléphone de portable.

Selon elle, cela permet aux clients de ‘’pouvoir bénéficier plus largement de la concurrence dans un marché transparent et ouvert car ils peuvent naviguer entre les opérateurs en toute liberté selon les avantages qui s’offrent d’un opérateur à l’autre’’.

Au niveau du CICODEV, on avance que le consommateur n’est plus un ‘’client captif d’un opérateur’’ du fait de son numéro qui est comme une ‘’carte d’identité’’ par laquelle il est connu de tous ses correspondants et partenaires d’affaires pour les entreprises.

De nombreux pays en Afrique, tels le Ghana, le Maroc, le Kenya pratiquent la portabilité depuis déjà quelques années. Le Nigeria le fera bientôt.

’’CICODEV reste convaincu que la mise en place de la portabilité est une voie royale pour tendre vers l’accès universel aux télécommunications, permettant ainsi à l’Etat de répondre à l’attente de citoyens de l’égalité devant le service public quelle que soit sa localisation dans l’espace géographique du pays’’, affirme Mme Benga.

(Source : APA, 5 septembre 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)