twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cicodev Afrique lance une campagne pour l’instauration de la portabilité au Sénégal…

samedi 8 septembre 2012

“Je change d’opérateur tout en gardant mon numéro“, c’est sous ce slogan que l’institut panafricain pour la défense et le développement des consommateurs (Cicodev), a lancé, hier, sa campagne pour l’instauration de la portabilité au Sénégal. Une manière de faire jouer une véritable concurrence dans ce secteur au profit des usagers.

Mieux que de se plaindre à travers des marches de protestation ou par voie de presse contre les différents désagréments dans les services, comme le font quotidiennement des clients du secteur de téléphonie au Sénégal, des consommateurs ont décidé de porter un combat scientifique « plus efficace ». L’association consumériste Cicodev (institut panafricain pour la défense et le développement des consommateurs), puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a ainsi lancé officiellement, hier, à travers une conférence de presse « campagne pour la portabilité au Sénégal ».

La portabilité est un procédé technique qui permet à tout usager le désirant de quitter son opérateur pour un autre opérateur qui offre un service meilleur, sans pour autant perdre son numéro initial. De ce fait, le Directeur exécutif d Cicodev, Amadou Kanouté, a présenté le procédé étudié depuis 2009 par l’institut comme l’alternative pour venir à bout du système instauré dans ce secteur au détriment des consommateurs.

L’étude en question a porté sur la perception des sénégalais des services que leur offrent les trois opérateurs de téléphonie que son par ordre historique Orange, Tigo et Expresso. Principalement, l’étude a montré que malgré les nombreuses offres d’avantages de services de téléphonie, les consommateurs en réalité ne profitent pas suffisamment d la concurrence entre ces opérateurs de téléphonie au Sénégal. Pour cause, selon toujours les résultats de l’étude, les usagers étaient réticents à changer d’opérateur et d’aller vers le plus avantageux en termes d’offres, du fait de deux principaux obstacles : changer de numéro et avoir plusieurs appareils par devers-soi.

Sur la base de cette situation que le professeur El Hadj Niang, président de la Ligue des consommateurs, a qualifié de « lien forcé avec l’opérateur symbolisé par le numéro », M. Kanouté a lancé un appel à l’Etat pour qu’à travers son Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), la portabilité soit instaurée au Sénégal. M. Niang était venu rassurer Cicodev du soutien des 11 associations de l’Entente nationale des associations de consommateurs du Sénégal (Enac) dans cette campagne. Dans le même sillage, le journaliste spécialiste des questions de réseaux de téléphonie, Bachir Fofana, a ajouté que « dans un pays où le taux de pénétration de la téléphonie est à 80%, instaurer la portabilité serait participer à la démocratisation de cet outil ». Confortant ainsi, la position de Cicodev dans cette campagne selon laquelle la portabilité, c’est « installer la concurrence réelle entre opérateurs » et donner forme à un véritable programme d’accès universel aux Tic. C’est en effet, selon Amadou Kanouté, « une manière de faire le maillage du pays en permettant à tout citoyen d’accéder au Tic et être en contact avec les autres », ce qui est par ailleurs un moyen de développement » a-t-il conclu.

Ndèye Marème Diop

(Source : Libération, 8 septembre 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)