twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La bande des Kaolackois de Vélingara soutire un total de 11 678 300 FCFA à divers pigeons via Orange Money et Wari

jeudi 4 juin 2020

Al Hassan Niass, Moussa Seck, Ramatoulaye Konaté et Babacar Niass sont poursuivis pour association de malfaiteurs, arnaque via les réseaux Orange money et Wari ainsi que pour usurpation d’identité. Originaires de Kaolack et établis à Vélingara, ils appelaient leurs victimes sur différents numéros et se faisaient passer pour des agents de la Sonatel. Après les avoir ferrés, ils demandaient à leurs victimes d’envoyer des sommes via orange Money ou Wari pour ne pas voir leurs lignes suspendues. Nombreuses ont été leurs victimes.

Les pratiques d’escroquerie au préjudice des clients de Orange Finances Mobiles Sénégal sont devenues monnaie courante depuis quelques années. Les victimes se signalent quotidiennement à la Sonatel pour se plaindre. Et pourtant, l’opérateur historique des télécoms a fait beaucoup de publicité et de sensibilisations pour alerter les populations sur les arnaques qui se font via les plateformes de transfert d’argent. Hélas, des pigeons continuent toujours de se faire plumer. Le docteur Anta Ndiaye de la pharmacie ‘’Keur Jaraf’’ de Pikine, qui a subi un préjudice de 2 446 500 FCFA, est l’un des plus récents en date.

L’arnaqueur a appelé un agent de la pharmacie au 338243… avec des numéros Tigo et s’est présenté comme un agent de la Sonatel et a menacé de suspendre la connexion internet pour cause de facture impayée. Il a ensuite demandé le numéro du docteur responsable de la pharmacie (Anta Ndiaye) qu’il a appelé en haut-parleur pour que l’agent de la pharmacie entende la voix avant de raccrocher. La manœuvre a servi à faire croire à l’agent de la pharmacie que le Dr Anta Ndiaye était toujours en ligne et validait les dépôts à effectuer sur les comptes Orange money communiqués par l’arnaqueur.

Ce même procédé a été utilisé par les malfrats pour plumer d’autres victimes à qui ils ont réussi à soutirer de grosses sommes d’argent. Le gérant de la boutique multiservices ‘’Déco pub communication’’, se trouvant à l’unité 08 des P. A et dont le propriétaire s’appelle Samba Ciss, a été escroqué par la bande à Al Hassan Niass, Moussa Seck, Babacar Niass et Ramatoulaye Konaté, élève domicilié à Kaolack, d’une somme d’un montant de 1 204 800 FCFA. Le nommé Ousseynou Mbaye, gérant d’une boutique multiservices à Rufisque, a lui aussi été arnaqué d’une somme de 350 000 FCFA.

Sur la liste des victimes des malfrats figure aussi le nommé Serigne Mbacké Gadiaga, gérant d’un kiosque Orange money sis à Guédiawaye. Il n’a pas échappé aux manoeuvres de ces Kaolackois établis à Vélingara. "Une femme s’est présentée à mon kiosque soutenant qu’un client non identifié souhaitait faire un dépôt via Orange money. Du coup, elle m’a passé le téléphone afin que je parle directement avec ledit client qui est une dame. C’est ainsi que cette dernière m’a dit qu’il fallait faire un dépôt de cent cinquante mille 150 000 FCFA sur le téléphone portable de son mari dont le numéro est le suivant 77…. Sans arrière-pensée, vu que je connaissais la dame qui s’est présentée devant moi, j’ai automatiquement fait un dépôt de ladite somme. C’est après ce transfert que la dame m’a fait savoir qu’elle ignorait en fait l’identité de ce bénéficiaire".

Toutes ces victimes ont en commun d’avoir été escroquées par le même groupe d’arnaqueurs originaires de Kaolack et établis récemment à Vélingara. Les montants soutirés aux clients de Orange finances Mobiles Sénégal se chiffrent à onze millions six cent soixante-dix-huit trois cent (11. 678 300) FCFA. L’exploitation des données fournies par les victimes a permis à la police de localiser les points de retraits, tous situés à Vélingara. Une collaboration de la Sonatel, des gérants desdits points ainsi que celle de la gendarmerie a permis l’interpellation des présumés auteurs de ces retraits frauduleux. C’est ainsi que les agents de la brigade de recherches et d’autres collègues sont allés à Vélingara pour procéder à l’arrestation de ces malfrats. Une fois sur place, les enquêteurs ont retrouvé une somme de 760 000 FCFA, 13 pièces d’identités et 8 téléphones portables appartenant aux malfrats et qui auraient servi à la commission des actes pour lesquels ils étaient poursuivis. Interrogés au poste, les mis en cause ont reconnu les faits déclarant avoir fait usage de pièces d’identité ramassées sous des lampadaires pour commettre leur forfait.

AL Hassan Niass, Babacar Niass, Moussa Seck et Ramatoulaye Konaté ont tous déclaré avoir versé dans ce « business » car les temps sont durs. Et la Covid 19 ayant ralenti toutes leurs activités, c’est la raison pour laquelle ils se sont lancés dans ce trafic. Ils ont tous été déférés au parquet.

Le Témoin

(Source : Pressafrik, 4 juin 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 263 263 263 264 264 264 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik