twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Tanzanie procède à l’identification biométrique de ses abonnés télécoms dès le 1er mai 2019

vendredi 26 avril 2019

L’Autorité de régulation des télécommunications de Tanzanie (TCRA) entamera l’identification biométrique des abonnés télécoms dès le 1er mai 2019.

En plus de la fourniture d’informations personnelles, les détenteurs d’une carte SIM et tous ceux qui voudront désormais en acquérir une fourniront également des informations biométriques à l’instar des empreintes digitales.

L’opération que conduira la TCRA en collaboration avec l’Autorité nationale de l’identification (NIDA) va s’étendre jusqu’au 1er décembre 2019.

L’identification biométrique a été adoptée après le succès de la phase pilote menée du 1er au 30 mars 2018 par le régulateur télécoms dans les régions de Zanzibar, Dodoma, Dar es-Salaam, Singida, Tanga, Iringa et Littoral.

Selon la TCRA, seule l’identification biométrique fera foi. Après l’opération d’identification, tous les abonnés qui n’auront pas été identifiés avec la technologie biométrique verront leur carte SIM désactivée.

Seuls les Tanzaniens détenteurs d’une carte d’identité ou d’un numéro d’identification de la NIDA pourront procéder à l’identification biométrique de leur SIM. Les étrangers et d’autres groupes spéciaux devront se soumettre à des exigences différentes pour identifier leurs cartes SIM, notamment la présentation de leur passeport.

D’après le régulateur télécoms, cette nouvelle initiative vise à restreindre les activités malhonnêtes via les télécommunications, à contrôler la cybercriminalité et à protéger les Tanzaniens.

Depuis 2009, année de la première opération d’identification des abonnés télécoms, de nombreuses cartes SIM hors-la-loi ont continué à fonctionner dans le pays. Cette fois, le régulateur télécoms veut y mettre un terme. Les données obtenues de cette nouvelle campagne permettront également à la TCRA de disposer de statistiques correctes pour le développement du secteur national des télécoms.

(Source : Agence Ecofin, 26 avril 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)