twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Tanzanie envisage de lancer une monnaie numérique de Banque centrale

lundi 16 janvier 2023

L’institution prévoit une émission « progressive et prudente » de la version numérique du shilling tanzanien. En attendant, elle continue à étudier les risques et les contrôles associés à l’émission, la distribution, la contrefaçon et l’utilisation des MNBC.

La Banque centrale tanzanienne a annoncé, dans un communiqué publié samedi 14 janvier sur son site Web, qu’elle envisage de lancer une version numérique de la monnaie fiduciaire du pays.

L’institution a également précisé qu’elle travaille sur une introduction « progressive, prudente et basée sur le calcul des risques » d’une monnaie numérique de Banque centrale (MNBC), sans dévoiler un calendrier pour l’émission de cette monnaie.

« Bank of Tanzania continuera à surveiller, à rechercher et à collaborer avec les parties prenantes, y compris d’autres Banques centrales, dans le cadre des efforts déployés pour parvenir à des technologies et à des utilisations appropriées du shilling tanzanien sous forme numérique », a souligné l’institution.

L’institut d’émission tanzanien a d’autre part fait savoir qu’il étudiait aussi les risques et les contrôles associés à l’émission, la distribution, la contrefaçon et l’utilisation des monnaies numériques de Banque centrale, indiquant que ses recherches ont montré que six pays ont jusqu’ici abandonné leur projet d’adoption de la MNBC « principalement en raison de défis structurels et technologiques rencontrés dans la phase de mise en œuvre ».

Selon l’institution, ces défis comprennent notamment la prédominance de l’argent liquide dans les transactions, l’existence de systèmes de paiement inefficaces, des taux d’intérêt élevés et des coûts de transaction prohibitifs.

Une MNBC est une version numérique des pièces et des billets de banque, plus sûre et moins volatile que des cryptoactifs, car elle est émise et régulée par une banque centrale.

En octobre 2021, le Nigeria est le deuxième pays du monde à émettre une monnaie numérique de Banque centrale après les Bahamas. L’Afrique du Sud et le Ghana ont mis en place des projets expérimentaux de MNBC, tandis qu’une dizaine d’autres pays du continent, dont le Rwanda, le Kenya, Maurice et la Namibie, poursuivent les recherches à cet effet.

(Source : Agence Ecofin, 16 janvier 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik