twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel ouvre sa première école de codage au Sénégal

mercredi 22 novembre 2017

Le groupe Sonatel qui a ouvert, mercredi à Dakar, sa première école de décodage appelée "Sonatel Academy" réaffirme son "engagement majeur" dans l’écosystème numérique des pays dans lesquels il est présent a indiqué son directeur général, Alioune Ndiaye.

"A travers la création de cette école, le groupe Sonatel, avec l’appui de Orange, réaffirme son engagement majeur dans l’écosystème numérique des pays dans lesquels il est présent", a dit Alioune Ndiaye.

Le directeur général de la Sonatel qui procédait à la coupure du ruban a rappelé que la mission principale de "Sonatel Academy" est "d’améliorer l’employabilité des jeunes et de leur permettre de maîtriser les +e-compétences+".

M. Ndiaye a également fait noter que la nouvelle école va former des jeunes demandeurs d’emplois et profils sous-représentés (femmes notamment) aux métiers du numérique.

Il s’agira de leur permettre, à travers cette formation professionnalisante, de s’intégrer au marché du travail ou de créer leur propre activité afin de compléter le dispositif ministériel existant par des parcours dits "métiers du numérique".

Alioune Ndiaye a en outre réitéré l’ambition de son institution de "faire émerger au Sénégal et au-delà de ses frontières, des PME Tic pour favoriser la création d’emplois et de valeurs, porteurs de développement".

"Le groupe Orange entend être le partenaire numérique de l’Etat et des parties prenantes, dans la transformation digital" a, pour sa part, dit son président directeur général, Stéphane Richard.

M. Richard a relevé que son groupe va "encourager et soutenir les acteurs clefs de la filière sénégalaise dédiée à la promotion des compétences, numérique et des talents".

Il a rappelé que "le groupe Orange est présent dans le domaine de l’éducation digitale, en particulier avec le programme Ecoles Numériques, bien développé au Sénégal".

"Avec Sonatel Academy, nous allons encore plus loin, en décidant de former gratuitement au Sénégal, des jeunes à la programmation informatique et de pouvoir ainsi les lancer vers une activité professionnelle très porteuse" a souligné Stéphane Richard.

(Source : APS, 22 novembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)