twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel développe ses services : Quand l’Internet devient ‘mobile’

vendredi 16 mai 2008

L’E-mail mobile d’Orange, l’Internet Mobile, le Mms, la Sauvegarde de répertoire à distance et Orange World 3G+ constituent toute une gamme de produits qui feront partie du quotidien des Sénégalais dès le mois de juin.

Dans un souci de développer et de démocratiser l’accès à l’Internet grâce au mobile, Léon Charles Ciss, directeur général de Sonatel mobiles, et son équipe ont fait face hier à la presse pour présenter leurs produits. Certes, ceci n’est pas une première au Sénégal, mais la Sonatel compte innover en répondant à l’attente de ses 3 millions d’abonnés qui pourront recevoir en temps réel leurs mails quel que soit le type de messagerie dont ils disposent.

En améliorant la qualité de ses services et en réduisant leur coût, la Sonatel veut permettre aux professionnels et aux particuliers de se déplacer quand ils le veulent sur l’ensemble du territoire et recevoir en temps réel leurs mails. Il suffira que le mobile de l’abonné soit compatible avec le Gprs. Ainsi le mobile ne servira plus à recevoir seulement des appels, mais deviendra un outil de travail (par l’envoi certes d’emails, mais aussi de Mms) et de distraction parce qu’on pourra y regarder la télévision. Et ce système ne s’intéresse pas qu’aux adultes. En effet, l’Internet mobile s’ouvre par le portail d’Orange World aux jeunes, en leur permettant de s’adonner à leurs activités favorites : téléchargement des jeux, vidéos, sonneries. A cela s’ajoute l’option Sauvegarde de mémoire pour enrayer, par la même occasion, tous les soucis qu’occasionne la perte du mobile ou la détérioration de la puce, par un système de sauvegarde de répertoire par distance. Avec ce système, le groupe Sonatel offre ‘l’Adsl sur le mobile’.

Abordant les désagréments que vivent au quotidien les abonnés d’Alizé mobile, le directeur général de Sonatel mobiles reconnaît la part de responsabilité de sa société dans ces couacs. Non sans rappeler d’autres facteurs inhérents comme les nombreux chantiers de Dakar, son urbanisation assez débridée...

Cependant, Léon Charles Ciss rassure qu’ils font tout pour améliorer le réseau de Sonatel mobiles qui n’en est pas moins le premier d’Afrique noire, en dehors de l’Afrique du Sud. Cette amélioration passera par le système Ngn pour un plus grand confort des abonnés du mobile.

Bineta Dior Bitèye

(Source : Wal Fadjri, 16 mai 2008)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)