twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel dans la tempête : De 194.995, en février, l’action dégringole à 125.000 F CFA

vendredi 7 novembre 2008

La chute est plus difficile quand on atteint le sommet. De 194.995 F CFA à la date du 21 février 2008, l’action a connu une chute vertigineuse qui fait paniquer les actionnaires. A la date du 31 octobre 2008, elle était à 125.000 F CFA au niveau de la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan. L’inquiétude est grande d’autant que cette chute de l’action a commencé depuis l’annonce de l’installation d’un troisième opérateur au Sénégal. Pourtant, c’est parce qu’ils avaient vu cette chute venir que certaines structure comme l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) ont vendu leurs actions pendant qu’il était encore temps.

L’histoire est-elle en train de donner raison à ceux qui prédisaient, après l’annonce de la venue de Sudatel, une chute des cours de l’action Sonatel. Ce qui avait poussé certaines structures comme l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) à vendre ses actions détenues dans la première compagnie de téléphonie sénégalaise ? En tout cas, certains actionnaires de la Sonatel commencent sérieusement à se poser des questions car, aussi incroyable que cela puisse paraitre, au niveau de la BRVM, l’action Sonatel a connu une baisser vertigineuse pour atteindre...125.000 F CFA à la date du 31 octobre 2008. Pourtant, en 2006 et 2007, le cours de l’action était passé, pour le bonheur des actionnaires, de 91.000 F CFA à 175.000 F CFA. Mieux en février 2008, l’action a connu une hausse vertigineuse et atteignait les 194.995 F CFA le 21 février 2008. Le 29 aout 2008, le titre s’échangeait à 174.000 F CFA.

En décembre 2007, Gabriel Fall, Directeur de CGF bourse déclarait dans les colonnes de « Jeune Afrique » : « Aujourd’hui, l’action Sonatel est négociée à 175.000 francs Cfa, alors que sa valeur nette comptable ne représente que 45.000 franc Cfa (+75% par an en moyenne). [...]. Cette tendance devrait, en plus, être maintenue dans les cinq à sept prochaines années, grâce à l’avantage considérable dont elle dispose, étant l’une des rares sociétés africaines de téléphonie à être « multilicence ». Cet avantage lui permettra ainsi de maintenir sa politique d’investissement massive, aussi bien sur son marché de base sénégalais que dans sa présence sous-régionale, au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau ».

En lieu et place d’une stabilisation ou d’une hausse, les actionnaires de la Sonatel sont en train d’assister impuissant à une chute libre et l’on croise les bras pour que l’action ne plonge pas encore. En tout cas, cette chute de l’action intervient à un mois de l’arrivée effective du troisième opérateur Sudatel. A un moment aussi où le réseau de la Sonatel continue de faire des siennes. Hier par exemple, durant toute la journée, il était difficile voire impassible pour les abonnés « Alizé simple » de recharger du crédit.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 7 novembre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)