twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel augmente ses capacités

vendredi 23 septembre 2011

Les travaux de construction de la partie sénégalaise du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) se sont achevés avec la livraison des deux points d’atterrissement qui ont été construits dans la région de Dakar : à Ouakam et à la plage de l’Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN).

A l’occasion d’une visite guidée du navire câblier « Ile de Batz », le 21 septembre 2011, le directeur des opérations internationales de la Sonatel, a indiqué que le câble « va sensiblement accroître les capacités à travers la qualité des appels sortants et entrants, et la vitesse de l’Internet à travers la bande passante ».

Pour Cheikh Tidiane Mbaye, directeur général de la Sonatel, ce nouveau câble « traduit une fois de plus l’engagement de la Sonatel à faire du Sénégal une plate-forme sous-régionale disposant d’infrastructures de qualité, pour la connectivité internationale et sous-régionale ».

Le câble ACE est un projet de 450 milliards de francs CFA qui engage des opérateurs d’une vingtaine de pays. La Sonatel affirme que son exploitation va lui permettre d’assurer les besoins des dix prochaines années, avec la possibilité de vendre aux opérateurs qui passent par elle pour accéder à l’étranger. L’opérateur numéro un du Sénégal précise qu’il a été désigné pour être le centre de supervision réseau pour toutes les stations de câbles ACE. Ce qui en fait « le deuxième opérateur africain à exercer de telles responsabilités dans un consortium de câbles, après l’Afrique du Sud ».

La construction du câble a commencé en août 2010 après la signature du contrat à Paris, le 5 juin 2010.

(Source : Politicosn, 23 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)