twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La SNEDAI propose un appui financier au tourisme

mercredi 18 mars 2015

La Société nationale d’édition de documents administratifs et d’identification (SNEDAI), chargée de produire le visa biométrique du Sénégal, propose qu’une partie des fonds issus de la gestion du visa, serve à promouvoir le tourisme.

Dans un communiqué transmis à l’APS, la SNEDAI indique ‘’qu’il serait souhaitable que l’autorité puisse accorder une partie des revenus (provenant de la gestion des visas) pour promouvoir le tourisme au Sénégal’’, attestant que pour sa part, elle est ‘’favorable à un soutien au secteur en vue de son développement’’.

En vue de ‘’renforcer les capacités du ministère de l’Intérieur dans sa mission régalienne, le président de la République a jugé utile de consacrer une partie issue des fonds du visa à la police nationale et à l’administration territoriale’’, rappelle la SNEDAI, en réitérant la nécessité d’apporter également un appui au secteur du tourisme.

‘’La difficulté du secteur touristique est une réalité qui date depuis plus d’une décennie, il faut tout simplement que les différents acteurs que nous sommes s’investissent pour cerner les préoccupations du secteur pour y apporter des solutions’’, mentionne le texte.

En outre, la Société nationale souligne que ‘’l’instauration des visas biométriques ne constitue pas un frein au tourisme au Sénégal’’, expliquant qu’’’un tel dispositif d’entrée n’a jamais impacté sur les flux touristiques’’, selon la même source.

Les visas biométriques sont une ‘’logique qui correspond à une réalité qui s’est traduite au Sénégal avec le maintien du nombre de touristes et d’étrangers’’, lit-on dans le communiqué.

Cette réaction fait suite à l’annonce, par le président de la République Macky Sall, de la suppression pure et simple du visa d’entrée au Sénégal.

Ce visa est considéré par les acteurs du tourisme comme un frein au développement de leurs activités.

(Source : APS, 18 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)