twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Poste zimbabwéenne au cœur d’un projet de mutation en administration multi-services pour éviter la faillite

mardi 27 novembre 2018

Solliciter un passeport en ligne, remplir une déclaration de naissance ou de décès, accéder à de nombreux documents officiels ou encore réceptionner des marchandises achetées en ligne, tels sont entre autres les nouveaux services que la Poste zimbabwéenne (Zimpost), voudrait proposer à la population au cours des prochaines années.

Cette mutation de la Poste qui marque un éloignement de ses services traditionnels d’envoi et de réception de courriers, a pour objectif de la préserver de la faillite programmée par le développement des technologies de l’information et de la communication.

Le projet de transformation de la Poste, piloté par le ministère des TIC, des services postaux et du courrier via l’Autorité de régulation des postes et télécommunications de Zimbabwe (Potraz), a pour but de relancer l’attrait des populations pour la Zimpost, en plus d’améliorer leurs conditions de vie.

Des millions de personnes résidant dans les zones rurales et reculées du pays pourront accéder plus facilement à divers services depuis les bureaux de poste. Plus besoin de se déplacer sur de longues distances pour se rendre à la représentation d’une administration publique afin de solliciter un service.

Lors de la célébration de la journée mondiale de la poste organisée par le ministère des TIC le 23 novembre 2018, dans la localité de Mudzi, Gift Machegete, le directeur général de la Potraz, a déclaré qu’avec la mutation en cours, les bureaux de poste seront bientôt des pôles d’e-gouvernement et d’e-commerce.

(Source : Agence Ecofin, 28 novembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)