twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Namibie passe en revue sa législation sur les TIC et télécommunications pour s’aligner sur les nouvelles tendances technologiques

jeudi 10 octobre 2019

Le gouvernement de Namibie a entamé la revue de sa législation sur les TIC et télécommunications, a annoncé Mbeuta Ua-Ndjarakana (photo), directeur exécutif du ministère des Technologies de l’Information et de la Communication, le 9 octobre 2019.

Selon ses propos relevés par la plateforme d’informations News Ghana, il s’agit d’une opération de toilettage pour remédier aux vides réglementaires qui sont apparus, au fil du temps, avec les mutations technologiques et aligner la législation sur les tendances émergentes du secteur.

Mbeuta Ua-Ndjarakana explique que « la loi n° 8 de 2009 sur les communications, et les politiques du secteur TIC sont maintenant dépassées et obsolètes. Il en résulte que la plupart des sous-secteurs des TIC rencontrent des difficultés juridiques dans la mise en œuvre et l’application de certaines dispositions de la loi ou de leurs instruments juridiques respectifs ».

En cas d’absence de lois, le gouvernement ne peut pas intervenir juridiquement et la situation qui en résulte crée de nombreuses brèches qui représentent non seulement une menace pour le bien-être des populations et l’économie nationale, mais également pour la sécurité.

D’après Mbeuta Ua-Ndjarakana, la révision nationale de la législation en matière de TIC et télécommunications contribuera à un accès facile des populations à l’information, à la transparence, l’efficacité et à la responsabilité sur le marché télécoms.

(Source : Agence Ecofin, 10 octobre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)