twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Guinée s’est dotée de trois nouvelles structures qui l’aideront dans le développement de son secteur TIC

mardi 22 novembre 2016

La semaine dernière, le président de la République de Guinée, Alpha Condé a signé trois décrets qui enrichissent le secteur national des TIC de trois nouvelles structures.

Ces organes aideront le pays à développer son économie numérique. Il s’agit du Conseil national des technologies de l’information et de la communication (CNTT), du Conseil national de l’agenda numérique et de la Société de gestion et d’exploitation du backbone national.

Le CNTT a pour mission la promotion de l’usage des TIC à travers la réception des avis des différents acteurs du secteur (opérateurs télécoms, FAI, entreprises, administration, écoles, etc) et le partage de ces avis avec le gouvernement. En clair, le CNTT crée un cadre d’échange et de partage entre les différentes parties prenantes du secteur national des TIC pour l’élaboration des meilleures actions de développement du secteur.

Le Conseil national de l’agenda numérique, lui, veillera à la mise en place d’un cadre d’action pour une meilleure introduction des TIC dans divers secteurs essentiels tels que l’éducation, l’administration publique, la santé, le commerce, les transports, etc. Il veillera également à l’amélioration du niveau d’appropriation des TIC par la population.

Enfin, la Société d’exploitation et de gestion du backbone national, dirigée par Touré Fatima Kassory Bangoura, sera chargée du financement, de la construction, la détention, la gestion, l’exploitation et la maintenance de l’infrastructure de fibre optique de la République.

(Source : Agence Ecofin, 22 novembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)