twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Guinée équatoriale et Sao Tomé prochainement reliés par le câble à fibre optique de l’ASN et GITGE

lundi 8 octobre 2018

La Guinée Equatoriale et l’île Sao Tomé et Principe seront prochainement interconnectés via un câble sous-marin à fibre optique. En effet, Alcatel Submarine Networks (ASN), le constructeur du câble et Gestor de l’infrastructure de télécommunications de la Guinée équatoriale(GITGE) ont annoncé le 5 octobre 2018 le lancement d’un câble à fibre optique reliant leurs deux pays, dans le cadre du système de câbles sous-marins Ultramar GE.

De manière pratique, on apprend des deux partenaires que le nouveau réseau en cours de création sera doté d’une longueur de 263 km, et reliera l’île d’Annobon en Guinée équatoriale, à Sao Tomé, à Sao Tomé et Principe. Comme avantage, la construction de ce système de câblodistribution devra contribuer à réduire la dépendance de l’île par rapport aux services par satellite, en renforçant la connectivité et la capacité à haut débit. D’un point de vue économique, cela permettra de réduire les coûts d’accès Internet à la population, vu que la solution par satellite est bien plus onéreuse que celle par câble.

« Nos efforts sont concentrés sur le développement de la connectivité et l’adoption croissante des technologies modernes en Guinée équatoriale. L’achèvement de ce système, exemple de coopération régionale en matière de développement, apportera des avantages en termes de débit et de bande passante plus importants, ce qui contribuera à l’inclusion numérique de l’île d’Annobon. », explique Oscar Ondo Ngomo Nchama, le directeur général de GITGE.

Avec l’arrivée de ce nouveau câble, la Guinée équatoriale portera à quatre le nombre de câbles à fibre optique qui le desservent, en plus des systèmes de câble ACE, Ceiba-1 et Ceiba-2.

Jephté Tchémédié

(Source : Digital Business Africa, 8 octobre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)