twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Gambie acquiert un laboratoire de lutte contre la cybercriminalité financé par la CEDEAO et l’Union européenne

mercredi 19 octobre 2022

Le nouveau laboratoire est le fruit d’un projet commun entre la CEDEAO et l’Union européenne qui vise à contribuer à l’amélioration de la cybersécurité et à lutter contre la cybercriminalité en Afrique de l’Ouest.

La Gambie possède désormais un outil efficace pour lutter contre la cybercriminalité dans le pays et dans la sous-région. Un laboratoire numérique conçu à cet effet sera remis officiellement aux autorités du pays ce mercredi 19 octobre à Banjul.

Le laboratoire permettra à la Gambie de renforcer les capacités opérationnelles des structures en charge des enquêtes médico-légales numériques.« En cédant ce laboratoire flambant neuf aux autorités gambiennes, la CEDEAO et ses partenaires souhaitent fournir plus de capacité à la police gambienne pour lutter efficacement contre la cybercriminalité dans le pays et mieux coopérer avec les autres Etats membres en matière de gestion des problèmes de cybercriminalité », peut-on lire dans le communiqué publié le mardi 18 octobre par l’organisation ouest africaine.

Financé par l’Union européenne et la CEDEAO, le laboratoire est équipé de matériels performants de dernière génération, notamment du matériel médico-légal (duplicateur et imageur médico-légal, ordinateurs portables médico-légaux, forensic workstation/serveur, etc.) ; de matériel générique, de logiciels et licences.

Depuis quelques années, la Gambie est en proie à une montée croissante de la cybercriminalité. En 2020, le pays faisait face à une série d’incidents informatiques, notamment des attaques sur des institutions financières, la pornographie de vengeance et la diffusion de photos de personnes nues sur Internet. Malgré les mesures prises par le gouvernement du pays, les cybercriminels ne reculent pas. Selon le rapport d’Interpol sur les principales cybermenaces en Afrique publié en 21 octobre 2021, la majorité (60 %) des acteurs mondiaux de la menace aux Faux ordres de virements internationaux (FOVI) sont basés en Afrique dans 11 pays de la région parmi lesquels la Gambie (<1%).

Dans le but de résoudre ces problèmes de cybersécurité et de cybercriminalité, de favoriser la coopération entre Etats et de participer à la mise en œuvre de l’agenda de cybersécurité de la CEDEAO, l’Union européenne et la Commission de la CEDEAO se sont alliées autour du projet « Organised Crime : West African response to Cybersecurity and fight against Cybercrime » (OCWAR-C) dont résulte ce nouveau laboratoire.

En mars 2021, dans le cadre du même projet, des équipements ont été remis au laboratoire d’investigation numérique de la brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) du Burkina Faso. Des formations et campagnes de sensibilisation en cybersécurité ont été organisées récemment pour renforcer les capacités des pays membres de la CEDEAO dans la lutte contre la cybercriminalité.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 19 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik