twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La FSF se dote d’un logiciel pour gérer ses compétitions et ses joueurs

vendredi 20 octobre 2006

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a procédé vendredi à son siège à la présentation d’un logiciel informatique devant lui permettre de gérer ses compétitions et la carrière des joueurs y évoluant, a constaté sur place l’APS.

"C’est un logiciel de gestion des licences qui va également nous permettre de mieux suivre nos joueurs", a expliqué le président de la FSF, Mbaye Ndoye qui présentait le concepteur de l’outil informatique, Georges Vaissié.

Le président de la FSF a précisé que "cet outil nous a été gracieusement offert", soulignant qu’il "permettra de lutter contre la fraude sur l’âge".

"Cet instrument va nous donner la carrière et la filiation de tous les joueurs licenciés et va aider à lutter contre la fraude sur l’âge", a insisté Mbaye Ndoye, reconnaissant que "la sélection cadette a été obligée d’élaguer beaucoup de joueurs dont on avait des doutes sur leur identité".

Présentant le nouveau logiciel, son concepteur, Georges Vaissié a déclaré qu’il sera utile à "plus d’un titre à la fédération qui aura plus d’espace de stockage".

"On n’aura plus besoin d’espace pour le stockage des licences", a-t-il dit, ajoutant qu’il sera "dorénavant plus facile de suivre la carrière des joueurs".

Le logiciel va soumettre la FSF à une véritable traçabilité de la carrière des joueurs, avec en plus des filiations, la carrière du joueur, son suivi médical s’il est un jeune joueur.

A la fin de la présentation, les responsables fédéraux ont présenté deux circulaires relatives "à la mise en règle pour la saison 2006-07 et au transfert interne des footballeurs".

Les périodes de démission sont fixées du 4 octobre au 19 décembre et du 1er au 28 février 2007, a-t-on appris.

(Source :APS, 19 octobre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)