twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La DER et Green Tec Capital Partners signent une convention de partenariat

mercredi 24 juillet 2019

La Délégation générale à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) a signé, hier à Dakar, une convention de partenariat avec Green Tec Capital Partners, 1ère structure d’investissement allemand spécialisée dans l’investissement dans les startups africaines.

L’objet de cet accord, selon un communiqué, est la création du premier centre de Venture Building régional en Afrique, destiné à relever le défi de l’investissement par la mise en place de tickets entre 10 000 et 500 000 euros en direction d’entrepreneurs en phase de démarrage. « L’accord paraphé par le Ministre, Délégué général à l’Entreprenariat Rapide, Papa Amadou Sarr, et le PDG et co-fondateur du fonds d’investissement allemand, GreenTec Capital Partners, Erick Yong, consacre les ambitions des deux structures pour les jeunes entrepreneurs sénégalais », apprend-on. Il s’agit d’accompagner les financements dans le numérique, de renforcer les capacités des startups et de mettre en place une infrastructure commune pour leur permettre un développement pérenne. Aujourd’hui, les besoins des startups, TPI, TPE, PMI et PME en Afrique, au Sénégal en particulier, s’articulent autour d’une combinaison équilibrée de financements et de différents soutiens opérationnels. D’après la source, de plus, l’essor de la création d’entreprises et de l’esprit d’entrepreneuriat sur l’ensemble du continent africain est amplement appuyé par la croissance de nouveaux acteurs d’encadrement tels que les incubateurs, les hubs et autres accélérateurs. Cet élan se heurte néanmoins à l’insuffisance opérationnelle systémique de ces entreprises. Elles ne répondent pas toujours aux conditions d’éligibilité des véhicules de financement classique, type venture capital, pour une mise de départ de 500 000 euros. En effet, il faut un nouvel écosystème structuré pour permettre à ces entrepreneurs de transiter efficacement du stade du prototype, avec premiers revenus (post-accélérateur), à un stade de croissance et donc de sortir de la « vallée de la mort ». Ce partenariat, renseigne le communiqué, trouve toute sa pertinence dans l’alliance et le partage de ressources de l’ensemble des acteurs publics, privés, des banques de développement, ou encore de la société civile. Il va permettre de soutenir des entrepreneurs au potentiel avéré. L’accès à des ressources dans un cadre de support opérationnel personnalisé, permet de créer de la valeur pour les entrepreneurs pendant cette période où incubateurs et accélérateurs ont déjà fait leurs preuves, permettant ainsi d’améliorer encore la qualité des entreprises qui en bénéficient, tout en renforçant leurs chances de survie. Ainsi, précise-t-on, la collaboration entre le Sénégal et Green Tec Capital Partners coïncide pleinement avec les ambitions de l’initiative française, Digital Africa dirige par Monsieur Karim Sy. Ce dernier a garanti d’apporter tout son soutien à ce nouvel écosystème qui se base sur le partage de ressources communes menant à une élévation généralisée des acteurs de l’écosystème entreprenariat africain.

Zachari Badji

(Source : Rewmi, 24 juillet 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)