twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Covid-19 et les lourdeurs administratives ont retardé les travaux de liaison par fibre optique de la RCA au Cameroun

mardi 8 décembre 2020

La Centrafrique va accélérer les travaux d’interconnexion au Cameroun par fibre optique, lancés en octobre 2019, qui accusent actuellement du retard. D’après le ministre centrafricain des Télécoms, le chantier ralenti par la Covid-19 devrait être achevé d’ici fin juillet 2021.

Sur les 1 100 kilomètres de fouille à exécuter entre Bangui et Gamboula pour l’interconnexion par fibre optique de la Centrafrique au Cameroun, environ 200 kilomètres seulement ont déjà été réalisés. C’est le ministre centrafricain des Postes et Télécommunications, Justin Gourna Zacko, qui l’a dévoilé le jeudi 3 décembre lors d’un point de presse organisé à Bangui.

D’après le ministre, ce retard dans les travaux découle de lourdeurs administratives accentuées par le contexte actuel de pandémie à coronavirus. Cependant, des mesures seront prises afin que le chantier reprenne de la vitesse.

Justin Gourna Zacko a d’ailleurs souligné, à cet effet, que même la période électorale (élections présidentielle et législatives) qui va durer jusqu’en mars 2021 ne pourra pas bloquer les travaux d’interconnexion qui doivent être achevés d’ici fin juillet 2021.

Les travaux de réalisation du lien de fibre optique Centrafrique – Cameroun ont été officiellement lancés en octobre 2019 à Berberati dans la province de Mambéré Kadéï, par le président de la République Faustin Archange Touadera. Le projet est une composante du réseau national de fibre optique cofinancé à 33 millions d’euros par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne.

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)