twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Côte d’Ivoire signe avec Huawei pour renforcer le développement de son industrie TIC

vendredi 9 octobre 2020

Huawei va aider la Côte d’Ivoire à développer davantage son industrie des TIC. La société lui apportera son expertise technologique dans divers domaines, notamment l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’économie numérique. L’accord y afférent a été signé le 8 octobre 2020.

Huawei va apporter son expertise à la Côte d’Ivoire pour renforcer le développement de son industrie des TIC. Le pays a signé à cet effet un mémorandum d’entente avec la société technologique chinoise, le 8 octobre 2020.

Selon les termes du partenariat, Huawei fournira à la Côte d’Ivoire une assistance dans la définition et l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’économie numérique dénommée « Côte d’Ivoire Numérique 2030 » ; une assistance dans la mise en place d’une stratégie de développement du large bande ; la réalisation d’une étude pour la mise en place d’un cadre normatif de l’accès au très haut débit dans la société de l’information et l’assistance à la promotion de l’accessibilité des personnes en situation de handicap pour un développement inclusif de l’économie numérique.

Lors de la cérémonie de signature de l’accord à Abidjan avec le vice-président de Huawei pour l’Afrique de l’Ouest, Li Yungao, le gouvernement de Côte d’Ivoire était représenté par Mamadou Sanogo, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste.

Au terme de la cérémonie de signature, Li Yungao a exprimé le souhait que le mémorandum d’entente – qui vient renforcer le cadre de coopération existant entre les deux parties depuis le 28 novembre 2016 – se traduise « en une volonté politique forte et des actions concrètes sur le terrain pour une Côte d’Ivoire digitalisée à l’horizon 2030 ».

(Source : Agence Ecofin, 9 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)