twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Côte d’Ivoire présente à la 2ème réunion préparatoire de la Conférence des Plénipotentiaires 2018 (PP-18)

samedi 24 mars 2018

En prélude à la Conférence des Plénipotentiaires 2018 (PP-18) prévue pour novembre 2018 à Dubaï aux Emirats Arabes Unis, les représentants des Etats membres de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) et de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) se sont retrouvés courant mars à Abuja au Nigéria pour une rencontre préparatoire. Il s’agit de la deuxième réunion préparatoire pour l’Afrique en vue de cette Conférence.

Le rendez-vous d’Abuja visait d’abord à recevoir une mise à jour sur les mesures prises depuis la dernière réunion à Victoria Falls (Zimbabwé) où des questions urgentes et des priorités pour la région ont été identifiées, en tenant compte des contributions soumises par les États membres ensuite recueillir les principaux points de vue et positions d’autres organisations régionales de télécommunications et enfin présenter les rapports des groupes de travail du Conseil sur le Règlement des Télécommunications Internationales (RTI) et le Plan financier stratégique 2020-23. Cette réunion qui a enregistré la présence du ministre des télécommunications du Nigéria en qualité d’invité d’honneur, a débuté par l’intervention du Secrétaire Général de l’UAT, M. SOUMAILA Abdoulkarim suivie de celle du Secrétaire général de l’UIT, M. Houlin Zhao. La réunion a débouché sur une structure qui a vu la formulation de propositions communes préliminaires africaines à présenter à la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT (PP-18) qui se tiendra à Dubaï, EAU, en octobre / novembre 2018.

Au titre du régulateur des Télécommunications de Côte d’Ivoire M. Guy-Michel KOUAKOU, Directeur de l’Economie et des Marchés, de la Prospective et des Statistiques, et par ailleurs Vice-Président du groupe d’Expert sur le RTI a présenté les travaux de sa commission à tous les Etats membres présents. Cette commission est en charge de l’examen du RTI de 2012, en tenant compte des nouvelles tendances dans les télécommunications / TIC, des questions émergentes et des obstacles qui pourraient découler de l’application simultanée des RTI de 1988 et 2012.

Notons que la Conférence des plénipotentiaires prévue à Dubaï est un événement important, au cours duquel les Etats Membres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) décident du rôle futur de l’organisation et déterminent par la même occasion sa capacité à influencer et orienter l’évolution des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le monde.

En plus de défendre ses positions en commission et de partager son expérience avec les autres pays sur des problématiques communes, la Côte d’Ivoire confirme son engagement au niveau national, régional et international en posant sa candidature au Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) pour la période 2019-2022.

Outre le régulateur des télécommunications de la Côte d’Ivoire, la délégation Ivoirienne était composée du Ministère de la Communication de l’Economie Numérique et de la Poste de la représenté par Dr. COULIBALY Ibrahim, Directeur des Affaires Juridiques et de la Coopération Internationale, de l’Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences Radioélectriques (AIGF) représentée par M. BINI Kouamé Conseiller Spécial du Directeur Général de l’AIGF, Mlle YANGNI-ANGATE Christiane Conseillère Technique, M. Gabriel KOFFI, Directeur de la Planification du Spectre et des Affaires Internationales et son Chef de Service chargée des Relations Internationales Mme Tania LOGBO.

(Source : Abidjan.net, 24 mars 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)