twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Côte d’Ivoire lance une plateforme numérique de dépôt des états financiers auprès de l’administration fiscale

mercredi 29 août 2018

La Côte d’Ivoire a mis en place une application informatique permettant aux entreprises et aux organisations de déposer de façon électronique et gratuite, leurs états financiers auprès de l’administration fiscale.

Dénommée E-liasse, cette application informatique a été conçue dans le cadre de la dématérialisation de la gestion des états financiers, telle que définie par une directive de l’UEMOA datant de 2009. Celle-ci institue un guichet unique de dépôt des états financiers, en vue de garantir l’unicité, l’homogénéité et la comparabilité des états financiers annuels produits par les entreprises et organisations de cette Union. L’objectif de cette réforme étant également de garantir la traçabilité, la fiabilité, la sécurisation et l’archivage de ces états financiers.

Par ailleurs, cette application intègre un dispositif d’amélioration de la qualité de l’information financière, notamment par la possibilité offerte aux experts comptables d’assurer leur mission de délivrance du visa des états financiers ou de l’attestation d’exécution de la mission de commissariat aux comptes sur cette plateforme internet.

Notons que cette mission de délivrance du visa (attestation sécurisée par un sticker) des états financiers avant leur dépôt auprès de l’administration fiscale, a été assignée aux experts comptables de l’Union par cette même directive communautaire. Ce visa qui constitue en quelque sorte l’attestation de commissariat aux comptes, permet de garantir la fiabilité des comptes de l’entreprise ou de l’organisation.

Ainsi, en vue de démarrer le processus d’opérationnalisation de cette plateforme, l’Ordre des experts comptables de Côte d’Ivoire (OEC-CI), en collaboration avec la Direction générale des impôts (DGI), a organisé en fin de semaine dernière, un atelier à l’endroit des entreprises, coopératives, commerçants et artisans du pays. L’objectif étant de les sensibiliser sur les avantages et les bénéfices du visa des états financiers et de l’application E-liasse.

Rappelons que, déjà en avril 2018, la Côte d’Ivoire avait lancé le projet E-impôt permettant la déclaration et le paiement des impôts en ligne.

(Source : Agence Ecofin, 30 août 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)