twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Côte d’Ivoire lance une plateforme de paiement en ligne des actes consulaires

mardi 15 octobre 2019

La Côte d’Ivoire a procédé, le vendredi 11 octobre 2019, au lancement d’une plateforme de paiement en ligne des actes consulaires. Cette cérémonie de mise en service de ce nouvel outil s’est tenue de l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Paris (France) où vit l’une des plus grandes communautés d’Ivoiriens vivant à l’étranger, soit officiellement 700 000 personnes.

Cette nouvelle plateforme facilitera l’obtention de documents administratifs à distance pour les Ivoiriens de la diaspora.

S’agissant de l’administration, ce système a pour objectif d’assurer la transparence et la traçabilité des fonds, de renforcer l’efficacité et la sécurité des paiements, de percevoir les droits de chancellerie sans intermédiaire, ce qui aura pour avantage considérable d’accroitre les recettes des postes diplomatiques et consulaires et leur disponibilité en temps réel.

Mais également de contribuer à la dématérialisation des archives, qui par ricochet entraînera la réduction du volume de travail, à la fois chez le payeur et les agents du service consulaire, réduisant ainsi les risques d’erreurs grâce au traitement et à la standardisation des demandes, directement en ligne.

Présidant cette cérémonie de lancement, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Coulibaly, s’est félicité de la mise en service de cette nouvelle plateforme, et du rapprochement ainsi créé avec les usagers en facilitant l’accès aux différents services offerts. « La collecte électronique des droits de chancellerie semble donc répondre avec pertinence à une problématique de longue date évoquée par la diaspora », a-t-il declaré.

« Demander en ligne les actes consulaires est une innovation qui va rapprocher les usagers de l’Ambassade, réduire les distances et permettre de réaliser des économies, aussi bien en temps qu’en ressources financières » a affirmé, pour sa part, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Charles Gomis.

(Source : Agence Ecofin, 15 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)