twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Confemen met sur les rails une plateforme virtuelle

vendredi 27 mai 2011

Une plateforme virtuelle pour favoriser le partage des acteurs sur les questions d’éducation. Voilà ce que la Conférence des ministres de l’Éducation des pays ayant le français en partage (Confemen) vient de mettre sur les rails pour renforcer davantage le développement des systèmes africains francophones.

Fidèle à sa stratégie de développement des systèmes éducatifs, la Conférence des ministres de l’Éducation des pays ayant le français en partage (Confemen), a mis en place un forum de discussion en ligne pour favoriser le partage en éducation.

Cette plateforme virtuelle, accessible à l’adresse http://confemen.forum-box.com/index.php se fixe pour but d’offrir un lieu d’échange pour tous les intervenants en éducation. Au bout du compte, il est question de favoriser les discussions et les débats sur les enjeux du développement et de la qualité de l’enseignement de base dans les pays du Sud.

Le forum de discussion de la Confemen se veut ainsi, selon les responsables de l’institution, "un espace de réflexion et de rassemblement où tous peuvent apporter leur point de vue et contribuer à l’analyse des problématiques auxquelles doivent faire face les systèmes éducatifs".

Et d’indiquer qu’il permet aux participants de "partager leurs expériences avec d’autres intervenants du milieu, en plus d’offrir une tribune d’expression sans précédent".

Pour le lancement de la plateforme virtuelle, la Confemen a proposé trois sujets qui sont appelés à se renouveler au fil de la participation et surtout à nourrir les travaux de réflexion de l’institution francophone.

Les principaux axes d’intervention ont là relatifs aux critères de l’éducation de qualité, à la diversification de l’offre éducative et à la problématique des projets innovants en éducation. Notons enfin que la plateforme de discussion est ouverte à tous et que sa portée est internationale.

Elle cherche en effet en premier lieu, selon la Confemen, à joindre tous les pays francophones membres. C’est dire à quel point cette nouvelle plate-forme devrait permettre de prendre en compte une pluralité de points de vue, provenant de tous les milieux et de différents niveaux dans le domaine de l’éducation. Et surtout à quel point ce forum se veut "un véritable moteur pour l’avancement des systèmes éducatifs", a-t-on fait remarquer au niveau de la Confemen.

Moctar Dieng

(Source : Sud Quotidien, 27 mai 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)