twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Commission nationale pour l’Unesco préoccupée par les enjeux des contenus dans les réseaux numériques

lundi 21 décembre 2009

La Commission nationale pour l’Unesco a choisi à la clôture de sa feuille de route 2009 de porter la réflexion sur ‘’Les enjeux des contenus dans les réseaux numériques à l’heure de la convergence entre médias, technologies de l’information et de la communication et télécommunications’’ avec la tenue d’un séminaire sous régional ouvert lundi à Dakar.

Une réflexion sérieuse sur les contenus dans le numérique est une actualité brûlante, mieux, elle est essentielle voire grave, a expliqué le Secrétaire général de la Commission, Moustapha Tambadou lors de la cérémonie d’ouverture.

Ainsi ‘’des questions aussi cruciales que la production, l’acquisition et la diffusion du savoir’’, considérées comme des préalables par M. Tambadou, seront au menu de la rencontre, de même que la finalité culturelle du développement, la maîtrise indispensable pour les acteurs, des portées positives et négatives des informations mises en ligne.

‘’En vérité notre époque dispose désormais d’ingrédients inouïs pour contribuer au développement solidaire des peuples et des nations mais aussi pour provoquer des conflits identitaires et ou des ruptures sociales adossées aux disparités économiques les plus intolérables’’, a t - il plaidé.

Prenant le pas au Secrétaire général sur l’opportunité de la tenue de cette rencontre, le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire et du moyen secondaire, Alioune Ndiaye d’assurer qu’il était ‘’devenu nécessaire d’ériger un espace de concertation sous régional sur ce thème’’ du fait de la mutualisation des connaissances, des moyens et des expériences.

Il a souhaité que la rencontre soit un lieu d’échanges d’informations et de bonnes pratiques afin de ‘’renforcer la volonté et la capacité de tous les acteurs de faire jouer un rôle décisif à l’Afrique dans la véritable révolution numérique se déroulant sous nos yeux’’.

Ainsi, pour le représentant du ministre la préoccupation des participants consistera à ‘’cerner les enjeux multiples de cette révolution aux niveaux de la communication, de la culture, de l’éducation et des sciences, tous des domaines de compétence de l’Unesco.

Pour le directeur de cabinet du ministre, l’utilisation des supports numériques dans l’espace éducatif permettra ‘’une large diffusion des savoirs, touchant au nombre impressionnant d’apprenants et par conséquent des bonds qualitatifs appréciables’’.

Il a pris l’exemple du projet Seneclic à travers duquel le Gouvernement a entrepris de doter les établissements scolaires de salles informatiques et la formation de maîtres à l’utilisation de supports numériques dans le système éducatif.

Dans ce registre, le premier panel déroulé sur les ‘’contenus locaux dans les réseaux numériques’’ a permis au Directeur du projet des volontaires de l’éducation de présenter l’expérience de la formation à distance à travers la mise en place d’un site web spécialement dédiée à ce corps pour la formation continue et les échanges d’expériences par un forum.

Les autres panels prévus au cours des travaux qui prennent fin mardi, vont porter sur ‘’l’environnement juridique des réseaux de communications numériques’’ et ‘’l’impact des technologies numériques sur la production et la diffusion de contenus’’.

(Source : APS, 21 décembre 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)