twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Case des Tout-petits démarre un partenariat avec l’Institut Waterford

vendredi 8 janvier 2010

L’Agence nationale de la Case des Tout-petits a démarré un partenariat avec l’Institut Waterford, spécialisé dans la mise en place de programmes et de logiciels d’apprentissage pour les enfants avec le lancement, vendredi à Dakar, d’un projet test d’introduction de l’outil informatique et de l’anglais au préscolaire.

Avec l’Institut Waterford, une structure américaine, ‘’c’est un nouveau programme qui est entrain d’être expérimenté pour permettre à nos touts petits d’être outillés en anglais, en maths et en sciences à travers l’outil informatique’’, a expliqué la directrice de l’ANCTP, en marge de la cérémonie de présentation du projet dans l’enceinte de la Case des Touts petits de Ouest Foire.

Ce programme d’apprentissage de l’anglais qui a pour finalité ‘’d’inculquer l’amour et l’envie d’étudier les maths et les sciences aux enfants, va permettre de compléter le volet éducation déjà présent dans la Case des Tout Petits’’, a précisé Aminata Samaké Sow.

Entourée des représentants de l’Institut, du président du Conseil d’administration de l’ANCTP et de certains de ses collaborateurs, elle a indiqué que les enfants de cette Case choisie pour la phase test sont déjà initiées à l’informatique grâce au programme d’intégration des TIC à l’école.

C’est pourquoi, ‘’déjà aptes à recevoir le projet, les enfants vont apprendre l’anglais pendant deux ans et ensuite le projet va introduire l’apprentissage des maths et des sciences, grâce à ce logiciel spécialement conçu à cet effet’’, a précisé Mme Sow.

‘’Les enfants apprennent en jouant et même sans s’en rendre compte, ils acquièrent des aptitudes. C’est un logiciel très ludique car il est adapté de manière à susciter l’intérêt de l’enfant, avec des jeux, des animations, des enfants entre autres’’, selon la directrice de l’ANCTP.

Pour Mme Sow, il s’agit d’un projet pilote au Sénégal qui à la fin de l’année scolaire, sur la base des différents rapports qui vont permettre de suivre l’enfant et de noter sa progression, une évaluation sera faite en vue d’étendre le programme au niveau des autres Cases des Touts petits.

Interrogé à son tour, le vice-président de l’Institut chargé du développement, Charles Caliis d’assurer que c’est la première fois que l’Institut Waterford travaille dans un pays d’Afrique francophone.

‘’Il est important d’inculquer aux enfants l’amour et l’envie d’étudier les maths et les sciences et l’institut s’emploie à concevoir des programmes adaptés au développement de la petite enfance’’, a assuré M. Callis.

Pour le vice-président de l’Institut, les recherches sur le développement de la Petite enfance ont prouvé tout le potentiel qui existe chez l’enfant à cet âge à condition que ses aptitudes soient stimulées et développées de manière adéquate.

Chaque enfant à raison de 15 à 30 minutes par jour, à tour de rôle s’installe devant une des six machines offertes par l’Institut pour démarrer ses activités à partir d’une session personnalisé, un casque d’écoute vissé sur la tête. Les encadreurs ont été formés au préalable et ils peuvent suivre la progression des enfants.

Un volontaire du corps de la paix américain a été approché par l’Institut et l’ANCTP pour appuyer la formation des formateurs et servir d’interprète en cas de besoin.

(Source : APS, 8 janvier 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)